Villa Vizcaya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

25° 44′ 37″ N 80° 12′ 37″ O / 25.74361111, -80.21027778

Villa Vizcaya vue de l'eau.

La Villa Vizcaya ou la Musée et les Jardins Vizcaya (officiellement en anglais Vizcaya Museum and Gardens) est un édifice construit dans le style d'une villa nord italienne du XVIe siècle. Il est localisé à Coconut Grove près du centre de Miami en Floride aux États-Unis. Le bâtiment a été réalisé comme résidence d'hiver pour l'homme d'affaires James Deering[1],[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom Vizcaya dérive de la province espagnole Vizcaya. En effet, l'habitation domine la baie de Biscayne (Biscayne Bay) tandis que Vizcaya domine le golfe de Gascogne (Bay of Biscay). Ce nom signifierait en basque « lieu surélevé »[2],[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le terrain s'étendait à l'origine sur 72,8 hectares et devait accueillir une habitation principale, différents jardins et un village entier au service de la propriété. La maison principale fut construite entre 1914 et 1916 tandis que la construction des jardins se prolongea jusque dans les années 1920[3]. Les matériaux de construction parfois originaires d'Europe (pour garder le style originel) étaient parfois difficiles à trouver à cause de la Première Guerre mondiale. Le bâtiment combine ainsi du marbre d'Europe et des pierres calcaires de Floride. Les plantes du jardin italien ont été choisies pour pouvoir résister aux conditions climatiques tropicales de la région. L'architecte des bâtiments du projet était F. Burrall Hoffman tandis que les jardins furent imaginés par l'architecte paysagiste Diego Suarez[3],[4]. L'habitation ressemble ainsi à la Villa Rezzonico située à Bassano del Grappa[5],[6],[7].

Deering vécut dans la villa Vizcaya de 1916 jusqu'à sa mort en 1925. En 1945, les descendants de Deering offrirent une partie des terres à l'archidiocèse de St. Augustine et à un hôpital. Le terrain comprenait toutefois encore la maison principale, une partie des jardins et le village. Ceux-ci furent vendus au comté de Miami-Dade[4],[8].

La villa Vizcaya fut ouverte au public en 1953 en tant que « Dade County Art Museum ». En 1994, elle fut classée en tant que National Historic Landmark[2]. Elle fut ensuite renommée en « Vizcaya Museum and Gardens ». Le terrain s'étend aujourd'hui sur 20 hectares et accueille un jardin botanique. Le musée contient 70 pièces décorées d'objets datant du XVe siècle au XIXe siècle[4],[9].

En 2004, le comté de Miami a alloué près de 50 millions de dollars pour restaurer la villa Vizcaya. La beauté de la maison est toutefois menacée suite au développement urbanistique autour de celle-ci[10].

Culture populaire[modifier | modifier le code]

La villa Vizcaya a été choisie pour accueillir la rencontre entre le Président Ronald Reagan et le pape Jean-Paul II lors de sa visite de septembre 1987[11],[12].

La villa Vizcaya a été choisie comme décor pour le tournage de nombreux films. Des prises autour de la maison ont ainsi été réalisées pour les films Ace Ventura, détective pour chiens et chats[13],[14], L'Enfer du dimanche (Any Given Sunday)[15], Bad Boys 2, Les Naufragés du 747 (Airport '77) et Une baraque à tout casser (The Money Pit).

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Carolyn Pitts, « National Register of Historic Places Inventory-Nomination », National Park Service [PDF]
  2. a, b et c (en) National Historic Landmark summary listing, « Vizcaya », National Park Service (consulté le 21 juin 2008)
  3. a et b (en) Florida's History Through Its Places, « Dade County listings », Florida's Office of Cultural and Historical Programs (consulté le 20-02-2007)
  4. a, b et c (en) Vizcaya's History - Site officiel
  5. (en) Vizcaya: An American Villa and Its Makers - De Witold Rybczynski, Laurie Olin, Steven Brooke
  6. (en) The American Country House - Par Clive Aslet
  7. (en) Historic Preservation: Quarterly of the National Council for Historic Sites - National Council for Historic Sites and Buildings, National Trust for Historic Preservation in the United States
  8. (en) Historical Traveler's Guide to Florida - Par Eliot Kleinberg
  9. (en) 11 Most Endangered - Vizcaya and Bonnet House - National Trust for Historic Preservation, PreservationNation.org
  10. (en) Barrett Devlin, « Threats to history seen in budget cuts, bulldozers », Yahoo! News (consulté le 21 juin 2008)
  11. (en) Ronald Reagan Presidential Library - National Archives and Records Administration - Meeting Heads Of State And World Leaders
  12. (en) Florida Fun Facts - Par Eliot Kleinberg
  13. (en) Ace Ventura: Pet Detective
  14. (en) Ace Ventura - Pet Detective filming locations
  15. (en) Any Given Sunday Filming Locations at IMDb.com

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Maher, James T. Twilight of Splendor: Chronicles of the Age of American Palaces (Boston: Little, Brown) 1975. The comprehensive account.

Lien externe[modifier | modifier le code]