Villa Verdi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Villa Verdi à Sant'Agata

45° 00′ 20.7″ N 10° 02′ 09.4″ E / 45.00575, 10.035944 La Villa Verdi est un domaine situé dans le hameau de Sant'Agata administrativement rattaché à la commune de Villanova sull'Arda dans la province de Plaisance et la région d'Émilie-Romagne en Italie. La villa fut le lieu de résidence du compositeur Giuseppe Verdi de 1851 à la fin de sa vie en 1901.

Verdi à Sant'Agata[modifier | modifier le code]

Le domaine acquis par Giuseppe Verdi en 1848 n'est pas très éloigné[1],[2] du hameau des Roncole où il est né en 1813, ni de la commune de Busseto où il vécut de 1823 à 1839 avant de s'installer à Milan.

Après avoir acheté le domaine, il commence à bâtir la villa qui fut terminée en 1880. À l'origine, la maison est occupée par ses parents mais, après la mort de sa mère, son père retourne vivre à Busseto. Verdi et Giuseppina Strepponi, la chanteuse d'opéra avec laquelle il vit depuis cette date avant de l'épouser en 1859, s'installent à Sant'Agata en 1851.

Verdi fait ajouter deux ailes au bâtiment initial, complétées par des terrasses à l'avant, des serres, une chapelle et des garages pour les calèches à l'arrière. Verdi et Giuseppina consacreront beaucoup de temps à l'extension considérable du parc entourant la maison en y plantant quantité d'arbres, d'essence exotique pour certains. Le musicien veille personnellement à la gestion du domaine qu'il fait fructifier par des fermages.

En dehors de ses visites dans les villes européennes, de ses séjours hivernaux à Gênes, ou des hivers de 1862 et 1863 passés en Russie pour la première de La Force du destin, la majeure partie de la vie de Verdi se déroule à la villa. Après la mort de la Strepponi en 1897, il y sera toutefois moins présent.

La Villa Verdi aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, la villa appartient aux descendants de la petite cousine de Verdi, Maria Filomena Verdi, que le compositeur et sa femme avaient adoptée. La famille Carrara-Verdi vit toute l'année à la villa. Cinq salles situées au rez-de-chaussée de l'aile sud que Verdi et son épouse avaient occupées sont ouvertes à la visite. Les salles du haut étaient utilisées par les domestiques et les invités.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) (en) Associazione Amici di Verdi (ed.), Con Verdi nella sua terra, Busetto, 1997
  • (en) Villa Verdi': the Visit et Villa Verdi: The Park; the Villa; the Room, publications de la Villa Verdi
  • (it) Maurizio Maestrelli, Guida alla Villa e al Parco", publication de la Villa Verdi, 2001
  • (en) Alessandra Mordacci, An Itinerary of the History and Art in the Places of Verdi, Busseto, Busseto Tourist Office, 2001

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Localisation de la villa Verdi à Sant'Agata (Passer en mode satellite et monter l'échelle avec le « + » pour visualiser la maison.
  2. Voir aussi la carte sur le site Verdi piacentino

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]