Villa Torlonia (Rome)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villa Torlonia.
Villa Torlonia
Image illustrative de l'article Villa Torlonia (Rome)
L'entrée du parc de la villa Torlonia et son obélisque
Géographie
Pays Italie
Commune Rome
Quartier Nomentano
Superficie 13 ha
Caractéristiques
Création XIXe siècle
Lieux d'intérêts voir section Édifices
Gestion
Protection 1978
Localisation
Coordonnées 41° 54′ 50″ N 12° 30′ 43″ E / 41.9138946, 12.5120008 ()41° 54′ 50″ Nord 12° 30′ 43″ Est / 41.9138946, 12.5120008 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Villa Torlonia

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Villa Torlonia

La villa Torlonia est une ancienne villa de la famille Torlonia construite au début du XIXe siècle. Elle est localisée dans le quartier Nomentano de Rome et est devenue en 1978 un parc municipal qui abrite trois petits musées : le musée de la villa dans le Casino Nobile, le musée de la Casina delle Civette, et le Casino dei Principi.

Historique[modifier | modifier le code]

Localisés sur la via Nomentana, les terrains furent la propriété des Pamphilii qui en firent des terres agricoles au XVIIe siècle. Rachetées par la famille Colonna, les terres gardèrent leur vocation agricole jusqu'à leur rachat en 1797 par la famille Torlonia. La villa Torlonia fut construite à partir de 1806 pour le banquier Giovanni Torlonia qui en commanda l'exécution à l'architecte Giuseppe Valadier. Celui-ci dessina une imposante villa dans le style néoclassique entourée d'un jardin anglais. Elle a été achevée par son fils Alessandro Torlonia qui aménagea notamment les jardins dans la partie sud, construisit dans la zone de la Capanna Svizzera la Casina delle Civette (1840) sur les plans de Giuseppe Jappelli et fit édifier deux obélisques (un égyptien et un moderne) en l'honneur de ses parents en 1842.

À partir de 1920, elle fut louée pour une lire symbolique à la famille Torlonia par Benito Mussolini qui en fit sa résidence d'état jusqu'en 1945. Il y fit construire un abri contre les bombardements aériens, ce qui permit de découvrir un cimetière hébraïque du IIIe siècle avec de nombreux arcosoli dans les catacombes sous-tenantes. Après la guerre, la villa fut laissée à l'abandon jusqu'au projet de restructuration entamé en 1978. La villa fut acquise par la municipalité de Rome qui la transforma en parc public et ses bâtiments en musées.

Les édifices[modifier | modifier le code]

  • Le Casino Nobile ou Casino Principale, imposant bâtiment de la villa Torlonia
  • La Casina delle Civette (construite en 1840, reconstruite en 1908-1916 par Enrico Gennari, restaurée entièrement de 1992 à 1997 à la suite d'un incendie en 1991), qui héberge un musée du vitrail
  • Le Casino dei Principi qui abrite des expositions temporaires
  • Le théâtre en cours de restauration
  • Le Temple de Saturne, de style hellénisant avec ses colonnes et son fronton triangulaire représentant Saturne (en cours de restauration)
  • Le Falsi Ruderi
  • La tribune aux fontaines
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Le parc[modifier | modifier le code]

S'étendant sur plus de 13 hectares[1], le parc possède plusieurs petits lacs artificiels.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Le Parc de la villa Torlonia sur le site officiel

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :