Villa Celimontana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Villa Celimontana
Image illustrative de l'article Villa Celimontana
Les jardins de la villa Celimontana avec la villa Mattei au fond
Géographie
Pays Italie
Commune Rome
Quartier Celio
Caractéristiques
Création XVIe siècle
Lieux d'intérêts Société italienne de géographie
Obélisque de la villa Celimontana
Localisation
Coordonnées 41° 53′ 01″ N 12° 29′ 44″ E / 41.8835487, 12.495585741° 53′ 01″ Nord 12° 29′ 44″ Est / 41.8835487, 12.4955857  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Villa Celimontana

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Villa Celimontana

La villa Celimontana, anciennement villa Mattei, est un jardin public de Rome créé au XVIe siècle et située dans le rione de Celio.

Localisation[modifier | modifier le code]

La villa Celimontana se situe sur le sommet du mont Célius au sud-est de Rome dans le rione de Celio. Son entrée principale se trouve au niveau de la piazza della Navicella, à côté de la basilique Santa Maria in Domnica qui constitua un des premiers temples chrétiens de Rome. Une entrée secondaire est située sur le Clivo di Scauro donnant sur la basilique Santi Giovanni e Paolo. Elle est dans le prolongement des thermes de Caracalla.

Historique[modifier | modifier le code]

Le site de la villa Celimontana, longtemps utilisé comme vignoble par la famille Paluzelli, fut acquis en 1553 par la famille Mattei qui transforma radicalement le lieu avec la construction du palais Mattei par l'architecte Giacomo Del Duca. La fin des travaux des jardins fut réalisée en 1581. La famille Mattei perdit la propriété de la villa en 1802 et celle-ci passa de mains en mains jusqu'en 1869, date de son acquisition par le Riccardo Hoffmann, baron de Bavière. Celui-ci en fut exproprié à la fin de la Première Guerre mondiale, en raison de sa nationalité après le conflit qui opposa l'Italie à l'Empire allemand.

En 1926, la villa devient propriété de la commune de Rome qui y installe les bâtiments de la Société italienne de géographie. Depuis 1928, son jardin est devenu un jardin public, où se retrouvent les familles romaines du rione de Celio, à l'écart de la foule touristique de la capitale. Tous les étés du 1er juillet à mi-août est organisé un important festival de jazz de renommée internationale dans les jardins vallonnés, ombragés, et en hauteur de la villa[1].

Intérêt archéologique[modifier | modifier le code]

L'obélisque de la villa Celimontana, provenant du temple du soleil à Héliopolis et portant le cartouche de Ramsès II, fut installé dans les jardins de Cyriaque Mattei en 1587. Il fut déplacé à l'endroit actuel en 1817 et restauré, ainsi que son environmment de 2008 à 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 10 best music venues in Rome dans The Guardian du 13 juillet 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :