Viktor Ambartsumian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Viktor Ambartsumian
Վիկտոր Համբարձումյան

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Billet de banque arménien à son effigie, 1998.

Naissance 18 septembre 1908
Tbilissi (Drapeau de l'Empire russe Empire russe)
Décès 12 août 1996 (à 87 ans)
Byurakan (Drapeau de l'Arménie Arménie)
Nationalité Drapeau de l'URSS soviétique → Drapeau de l'Arménie arménien
Champs Astrophysique
Institutions Université d'Erevan
Diplôme Université de Leningrad
Distinctions Prix Jules-Janssen 1956
Médaille Bruce 1960
Médaille d'or de la Royal Astronomical Society 1960
Médaille Lomonosov 1971
Héros du travail socialiste 1968
Héros national de l'Arménie 1994

Viktor Ambartsumian ou Hambardzumyan (en arménien Վիկտոր Համբարձումյան), né le 18 septembre 1908 et mort le 12 août 1996 est un astronome et astrophysicien soviétique et arménien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Viktor Ambartsumian naît à Tbilissi en Géorgie. Son nom est parfois donné comme Ambarzumian, Ambarzumyan ou Ambarzumjan. En dehors de l'Arménie, il est principalement connu sous son nom russe, Viktor Amazaspovitch Ambartsoumian (en russe : Виктор Амазаспович Амбарцумян).

Après l'université de Leningrad il étudie avec Belopolsky à l'observatoire de Poulkovo de 1928 à 1931. Il crée en 1946 l'observatoire de Byurakan qu'il dirige. Ambartsumian est président de l'université d'Erevan et de l'Académie des sciences d'Arménie de 1947 à 1993. Il fait aussi partie de l'Académie des sciences de Russie depuis 1939. Il sert comme président de l'union astronomique internationale de 1961 à 1964.

Il a quatre enfants.

Travaux[modifier | modifier le code]

Tandis qu'il est à Poulkovo, il enseigne à l'université de Léningrad et écrit le premier livre russe d'astrophysique théorique. Nombre de ses travaux sont basés sur sa formulation du principe d'invariance appliqué au transfert de rayonnement. Il est aussi prolifique dans le domaine de l'évolution des étoiles et des galaxies.

Il est le premier à suggérer que les étoiles T Tauri sont très jeunes et que les associations stellaires sont des groupes d'étoiles qui ne sont plus liés par la gravitation et que ces groupes sont donc en cours de dissociation (1947). Viktor Ambartsumian montre aussi que des processus évolutionnaires, tel que la perte de masse, sont en cours dans les galaxies. Il travaille sur le milieu interstellaire, les radiogalaxies et les galaxies actives.

L'astéroïde (1905) Ambartsumian porte son nom.

Publications[modifier | modifier le code]

  • V.A. Ambartsumian, Theoretical Astrophysics. Translated from the Russian ("Teoreticheskaya astrofizika", Moscou, 1952) by J.B. Sykes, New York, Pergamon Press, 1958.
  • (en) V. A. Ambart︠s︡umi︠a︡n et Rouben V. Ambartsumian (éditeur) (préf. Geoffrey Burbidge), A life in astrophysics : selected papers of Viktor A. Ambartsumian, New York, Allerton Press,‎ 1998, 279 p. (ISBN 978-0-898-64082-3 et 978-0-898-64083-0, OCLC 38218742).
  • sous la direction de V.A. Ambartsumian, Problèmes de cosmogonie contemporaine, collection science pour tous, 1971

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]