Viking (voilier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Viking
Le Viking au port de Göteborg en 2005
Le Viking au port de Göteborg en 2005

Autres noms Barken Viking
Gréement quatre-mâts barque
Débuts 1906
Longueur hors-tout 118 m
Longueur de coque 106 m
Maître-bau 13,90 m
Tirant d'eau 7,06 m
Voilure 2850 m² ( 32 voiles)
Chantier Burmeister & Wain Copenhague - Drapeau du Danemark Danemark
Port d’attache Göteborg - Drapeau de la Suède Suède

Le Viking est un quatre-mâts barque qui a été construit en 1906 par les chantiers Burmeister & Wain à Copenhague, Danemark. Depuis les années 1950, il est plus connu sous son nom suédois de Barken Viking (« la barque Viking »).

Il est amarré dans le port de Göteborg, Suède et sert d'hôtel au parc d'attractions de Liseberg.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, il a été construit pour être utilisé comme voilier-marchand dans la flotte danoise, en pleine expansion. À cette époque, la navigabilité rapide et sa capacité de fret ont été la priorité absolue.

Un jour de juillet 1909, le commandant Niels Clausen a enregistré dans le livre de bord un record de vitesse, 15,5 nœuds (28,7 km/h), tout en transportant une cargaison complète de blé de l'Australie, en réalisant 372 miles en 24 heures.

En 1929, le Viking a rejoint la flotte de grands voiliers d'Erikson. Il a échappé à la mise au rebut à la fin des années 1940 et a été finalement sauvé par le gouvernement suédois en 1950. Il a d'abord servi de bureau d'expédition de différentes entreprises du port de Göteborg, puis d'école de matelotage, avant de devenir un hôtel pour le parc d'attractions de Liseberg.

Les différentes cargaisons du Viking[modifier | modifier le code]

  • Blé - Australie
  • Guano - Amérique du Sud
  • Charbon - Europe
  • Pierre de taille - Norvège
  • Bois - la Suède (Sundsvall)
  • Ciment - Danemark
  • Sel - Allemagne (Hambourg)
  • Graines de soja - Russie (Vladivostok)

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chapman, Great sailing ships of the world par Otmar Schauffelen (page 324-325) (ISBN: 1-58816-384-9)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :