Vignoble du Rhin-moyen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les vignobles du Rhin-moyen (Mittelrhein) sont couverts de vignes. Cela en fait la seconde plus petite région viticole d'Allemagne avec une superficie totale cultivée d'environ 461 hectares. Les vins de vallée du Haut-Rhin moyen représentent de multiples nuances gustatives dues non seulement aux cépages cultivés mais surtout à l'influence des terroirs.

Vignes à Boppard
Cours du Haut-Rhin moyen avec son patrimoine historique.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Cépages[modifier | modifier le code]

Cépages importants en Rhin moyen (date 2008)
Cépage Couleur Synonyme Superficie (%) Superficie (ha)
1. Riesling blanc Weißer Riesling 68,4 301
2. Spätburgunder noir Pinot Noir 9,0 39
3. Muller-Thurgau blanc Rivaner 5,5 25
4. Dornfelder noir 3,1 14
5. Kerner blanc 2,9 13
6. Weißer Burgunder blanc Klevner, Pinot Blanc 1,3 6
7. Grauburgunder blanc Ruländer 2,1 9
8. Blauer Portugieser noir 1,3 6
9. Scheurebe blanc S88 1,0 4
10. Regent noir 0,8 3
11. Bacchus blanc 0,4 2
12. Dunkelfelder noir 0,4 2
13. Silvaner blanc Grüner Silvaner 0,3 1
14. Chardonnay blanc 0,3 1
15. Pinot meunier noir 0,3 1
16. Huxelrebe blanc 0,2 1
17. Gewurztraminer blanc 0,2 1
18. Ehrenfelser blanc 0,2 1
19. Faber blanc Faberrebe 0,1 < 0,5
20. Reichensteiner blanc 0,1
21. Cabernet Dorsa noir 0,1
22. Frühburgunder noir 0,1

Cépages blanc[modifier | modifier le code]

White Wine Glas.jpg Cépages blanc autorisés White Wine Glas.jpg

Cépages noirs[modifier | modifier le code]

Red Wine Glass.jpg Cépages noirs autorisés Red Wine Glass.jpg

Source: Taschenbuch der Rebsorten, Fachverlag Fraund

Types de vin[modifier | modifier le code]

Régions et sous-régions[modifier | modifier le code]

Le région est divisée en 11 sites (Großlagen) divisés en 111 Einzellagen:

Les Großlagen sont du sud au nord :

Les Einzellagen connus sont :

  • Bacharacher Hahn
  • Bacharacher Posten
  • Bacharacher Wolfshöhle
  • Bopparder Hamm (Feuerlay, Mandelstein etc.)
  • Oberweseler Ölsberg

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :