Vigik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vigik est un système de contrôle d'accès physique conçu en France par La Poste pour les immeubles d'habitation. Les systèmes compatibles Vigik sont fabriqués et commercialisés par des sociétés privées.

Le système[modifier | modifier le code]

Un badge, de type Mifare, est attribué aux personnes autorisées : résidents, postiers, EDF, etc. Chaque fabricant commercialise les badges qui ne fonctionneront qu'avec ses systèmes.

Un dispositif de chargement de badges basé sur un système de chiffrement à clé privée proche de l'algorithme RSA avec des clés de 768 ou 1024 bits permet d'activer pour une courte durée (quelques heures à quelques jours) les badges des prestataires de services.

Un lecteur de badges est placé à l'entrée de l'immeuble en remplacement du passe T10. Une centrale gère les accès et constitue éventuellement un historique. Le responsable de l'immeuble autorise les différents prestataires de services qu'il souhaite accepter dans son immeuble en ajoutant leur clé publique dans la centrale.

Avantages[modifier | modifier le code]

Chaque personne autorisée possède un badge passif dont on peut limiter la durée d'utilisation ainsi que des plages horaires précises d'accessibilité. Cela permet d'éviter le problème de la perte des clés (sauf en cas de perte du badge) et permet également d'octroyer un accès à l'immeuble aux opérateurs de services postaux autorisés par l'ARCEP[1], aux porteurs de journaux (tels les messagers de la SDVP, filiale du journal Le Parisien en Ile-de-France et Oise, ou ceux de Médiapost, filiale de La Poste), ou aux distributeurs de publicité non adressée (tels les salariés de Médiapost ou d'Adrexo filiale du groupe Spir Communication), mais aussi à EDF GDF ou encore à des ouvriers travaillant sur le site.

Chaque badge possède un numéro de série (ou CSN), le plus souvent unique et d'une longueur de 32 bits. Il est également possible de programmer un numéro dans le badge en en choisissant le format. Ces numéros peuvent être utilisés comme identifiants. L'identifiant est associé à un utilisateur dans le système ce qui permet l'utilisation du badge comme sa désactivation en cas de besoin. Un historique des entrées peut également être constitué.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [Les opérateurs de services postaux autorisés, leurs coordonnées, activités, zones de couverture et marques d'affranchissement Arcep.fr Secteur postal]