Vieux Palais de Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vieux Palais
Image illustrative de l'article Vieux Palais de Berlin
Vue du palais aujourd'hui
Nom local Altes Palais
Période ou style Néoclassicisme
Architecte Carl Ferdinand Langhans
Début construction 1834
Fin construction 1837
Propriétaire actuel Université Humboldt
Coordonnées 52° 31′ 00″ N 13° 23′ 34″ E / 52.51667, 13.39278 ()52° 31′ 00″ Nord 13° 23′ 34″ Est / 52.51667, 13.39278 ()  
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Commune Berlin

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Vieux Palais

Géolocalisation sur la carte : Berlin

(Voir situation sur carte : Berlin)
Vieux Palais

Le Vieux Palais de Berlin (Altes Palais) est un palais situé à Berlin au numéro 9 d'Unter den Linden. C'était l'ancienne résidence de Guillaume Ier qui jouxte la Alte Bibliothek. Il fait actuellement partie de l'université Humboldt qui occupe l'ancien Palais du Prince Henri lui faisant face.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le palais a été construit selon les plans de Carl Ferdinand Langhans entre 1834 et 1837 dans un style néoclassique. Il servait de résidence au prince Guillaume de Prusse, futur roi de Prusse, puis empereur Guillaume Ier et se trouve à la place d'un ancien palais construit en 1690 pour le margrave de Brandebourg-Schwedt.

Le Vieux Palais possède une longue façade à deux niveaux avec treize fenêtres. Le dernier étage en mezzanine était autrefois décoré de frises de terre cuite encadrées de dix-huit bas-relief en médaillon et de seize blasons. Une pergola est construite sur la Opernplatz (place de l'opéra).

Le palais vers 1900. Au premier plan : la statue équestre de Frédéric II. Au fond à gauche : la Bebelplatz.

Heinrich Strack rénove le palais en 1854, avec des salles de bains. Dans les années 1880, les touristes y venir car le vieil empereur se tenait souvent à sa fenêtre pour assister à la relève de la garde. Il y mourut le 9 mars 1888 et son épouse l'impératrice Augusta, deux ans plus tard.

Le palais abrita dans les années 1920 un appartement laissé à la disposition de la seconde épouse et veuve de Guillaume II. Bombardé en 1943, il fut reconstruit par la suite. La façade a été refaite en 1963-1964 par Fritz Meinhardt, comme elle était à l'origine. L'intérieur est modernisé. Le palais est de nouveau restauré en 2003-2005 pour 2,6 millions d'euros et la pergola reconstruite en 2007.

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]