Raymond Vieussens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vieussens)
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Raymond Vieussens

Raymond Vieussens (né vers 1641, décédé le 16 août 1715) est un anatomiste français.

Né au Vigan dans le Rouergue, il étudia la médecine à l'université de Montpellier où il fut diplômé en 1670.

Il vint ensuite à Paris où il fut nommé médecin de la Grande Mademoiselle, puis alla se fixer à Montpellier où il devint médecin de l'hôpital Saint-Éloi (1671).

Son travail s'est principalement orienté dans l'étude du cerveau et du système nerveux ainsi que de la cardiologie.

Bon anatomiste, il donna aussi des descriptions fidèles des symptômes du rétrécissement mitral et de l'insuffisance aortique.

Médecin de Louis XIV, il fut nommé membre de l'Académie royale des sciences en France et membre de l'académie royale de Londres.

Structures anatomiques[modifier | modifier le code]

Considéré comme anatomiste de talent, il réalisa des centaines d'analyses nécropsiques. Un certain nombre de structures anatomiques portent son nom :

  • le centre ovale de Vieussens, située dans le cerveau ;
  • la valve de Vieussens ou voile médullaire supérieure ;
  • le ventricule de Vieussens ou cavité septale ;
  • l'anse de Vieussens ou anse sub-clavière ;
  • le ganglion de Vieussens ou ganglion cœliaque ;
  • l'isthme de Vieussens ou limbe de la fosse ovale ;
  • les veines de Vieussens ou veines brachiocéphaliques.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il publia les ouvrages suivants :

  • Neurographia universalis (1684)
  • Tractatus duo (1688)
  • Epistola de sanguinis humani (1698)
  • Deux dissertations (1698)
  • Novum vasorum corporis humani systema (1705), l'un des premiers classiques de la cardiologie.
  • Dissertatio anatomica de structura et usu uteri ac placentae muliebris (1712)
  • Traité nouveau de la structure de l'oreille (1714)
  • Traité nouveau des liqueurs du corps humain (1715)
  • Traité nouveau de la structure et des causes du mouvement naturel du cœur (1715).

Sur les autres projets Wikimedia :