Viens chez moi, j'habite chez une copine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Viens chez moi,
j'habite chez une copine

Réalisation Patrice Leconte
Scénario Patrice Leconte et Michel Blanc
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Sortie 1981
Durée 85 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Viens chez moi, j'habite chez une copine est un film français réalisé par Patrice Leconte, sorti en 1981.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Guy (Michel Blanc) travaille comme pompiste dans une station service. Son copain Daniel (Bernard Giraudeau) est déménageur dans une petite entreprise. Guy se fait renvoyer de son travail parce que son patron apprend qu'il arnaque les clients en facturant des prestations non effectuées. Son « coup » favori consiste à faire croire qu'il a vidé un bidon d'huile dans le moteur alors qu'il a utilisé un bidon déjà vide. Au passage, il ne se gêne pas pour draguer les clientes.

Sans travail et sans logement (il était logé à la station), Guy demande à Daniel de l'héberger. Celui-ci, qui vit chez sa copine Françoise (Thérèse Liotard), accepte de le dépanner. Les premiers temps, Guy habite chez le couple pendant qu'il cherche du travail et ramène des filles à la maison dont une artiste de cirque échangiste jouée par Anémone. Se sentant un poids pour le couple, Guy finit par demander à Daniel de le faire embaucher comme déménageur avec lui. Le patron accepte avec quelques réserves et nos deux compères font alors des transports ensemble.

Guy ne peut pas s'empêcher de magouiller et commet une erreur : il vole des bouteilles de Château Margaux dans des caisses destinées à une cliente. Peu après, Daniel rencontre une copine de Guy et charmé, il meurt d'envie de passer la nuit avec elle. Guy téléphone alors à Françoise et lui fait croire qu'ils sont partis pour Évreux et que, leur véhicule étant tombé en panne, ils vont devoir dormir sur place. Mais, la cliente à qui ils avaient volé les bouteilles vient se plaindre à leur patron et celui-ci appelle la copine de Daniel qui apprend ainsi qu'ils n’ont jamais été envoyés à Évreux.

Au matin, Guy et Daniel se rendent à l'entreprise au volant de la camionnette que Guy vient d'emboutir et sont renvoyés sur le champ. Ils se présentent chez Françoise qui les met aussitôt à la porte. Ils vont alors dormir dans une usine désaffectée que Guy vient de prendre en location avec une idée derrière la tête : y habiter tous les trois avec Françoise. Finalement, Françoise pardonne à Daniel, qui a su trouver les mots pour la convaincre et quelques mois plus tard, ils se rendent tous les deux chez Guy, qui a sous-loué son usine à une entreprise de textile, supportant le bruit des machines le jour pour retrouver sa tranquillité la nuit. Autour de l'apéritif, il leur présente sa nouvelle idée : acheter et retaper une vieille bâtisse en ruine dans le Quercy avec l'aide d'une copine, mais qu'ils se rassurent, une partie de la demeure leur est déjà réservée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La chanson-titre est composée et interprétée par Renaud, ainsi que la chanson d'ouverture.

Liens externes[modifier | modifier le code]