Vidouville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vidouville
L'église Saint-Pierre.
L'église Saint-Pierre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Manche
Arrondissement Saint-Lô
Canton Torigni-sur-Vire
Intercommunalité Saint-Lô Agglo
Maire
Mandat
Pascal Divrande
2014-2020
Code postal 50810
Code commune 50635
Démographie
Gentilé Vidouvillais
Population
municipale
134 hab. (2011)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 05′ 53″ N 0° 54′ 02″ O / 49.098056, -0.90055649° 05′ 53″ Nord 0° 54′ 02″ Ouest / 49.098056, -0.900556  
Altitude Min. 77 m – Max. 192 m
Superficie 4,46 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de Manche
City locator 14.svg
Vidouville

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de Manche
City locator 14.svg
Vidouville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vidouville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vidouville

Vidouville est une commune française, située dans le département de la Manche en région Basse-Normandie, peuplée de 134 habitants[Note 1] (les Vidouvillais).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est à l'est du Pays saint-lois et limitrophe du Calvados. Son bourg est à 8 km à l'ouest de Caumont-l'Éventé, à 11 km au nord-est de Torigni-sur-Vire et à 16 km à l'est de Saint-Lô.

Vidouville est dans le bassin de la Vire, par son sous-affluent la Drôme qui délimite le territoire à l'est (limite départementale). Deux de ses courts affluents parcourent le territoire communal :l'un borde le bourg à l'est, l'autre, le ruisseau de Parquet, marque la limite avec Lamberville au sud.

La Drôme entre Vidouville et La Vacquerie.

Le point culminant (192 m) se situe en limite nord-ouest, près du carrefour aux Bœufs. Le point le plus bas (77/79 m) correspond à la sortie de la Drôme du territoire, au nord-est. La commune est bocagère.

Le territoire communal regroupe plusieurs hameaux[1] : Vidouville (le Bourg), le Bas de Vidouville, la Commune, les Orailles, les Grands Champs, le Carrefour Halley, le Pont Youf, la Bigotière, la Hogue, le Bouquet, le Château, le Biot, le Mesnil Onfroy, le Lieu Philippe, Brin d'Avoine, Carrefour aux Bœufs.

Communes limitrophes de Vidouville[2]
Montrabot,
Saint-Germain-d'Elle (par un angle)
Montrabot Montrabot,
Sallen (Calvados)
Rouxeville,
Lamberville
Vidouville[2] La Vacquerie (Calvados)
Lamberville Lamberville La Vacquerie (Calvados),
Biéville

Toponymie et microtoponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Vidouville est issu d'un anthroponyme germanique et du latin villa, « domaine rural » ; Widulf Villa c'est-à-dire le « domaine de Widulf »[3].

La Hogue est un toponyme scandinave, Haugr (« hauteur » en norrois).

Le Mesnil Onfroy est d'origine scandinave (la demeure de Onfroy). Onfroy est la francisation du nom norrois Ansfrid.

Pont Youf (ancienne graphie : Pontiouf) accueillait un prieuré de la paroisse de Montrabot au XIIe siècle[4]. À l'origine, ce pont appartenait à un certain Iouf, francisation de Ulf (nom norrois signifiant « loup ») .

Les autres hameaux en Y-erie, Y-ière, le Y sont des constructions récentes. Ils désignaient la propriété/ferme de la famille Y. le Biot = ferme des Biot ; les Orailles = ferme des Oraille ; Lieu Philippe = ferme des Philippe ; Bigotière = ferme des Bigot.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1989[5] mars 2014 François Divrande SE  
mars 2014[5] en cours Pascal Divrande SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.


Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 134 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour Vidouville[7]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Au premier recensement républicain, en 1793, Vidouville comptait 393 habitants, population jamais atteinte depuis.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
393 346 389 388 381 352 326 315 323
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
305 303 293 289 277 270 233 237 243
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
234 235 227 193 166 193 192 165 174
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
156 141 113 120 111 116 117 134 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2004[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, afin de permettre les comparaisons entre communes selon une périodicité de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999, de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, outre les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement, que les années 2006, 2011, 2016, etc. et la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vidouville sur Géoportail.
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 2 : Formations non romanes ; formations dialectales, Genève,‎ 1998, p. 952.
  4. Louis-Alexandre Expilly, Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules et de la France, t. 4 : L-M, Amsterdam,‎ 1766 (lire en ligne), p. 783
  5. a et b « Pascal Divrande élu maire sous haute tension », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 13 octobre 2014)
  6. « Vidouville (50810) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 5 mai 2014)
  7. Date du prochain recensement à Vidouville, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :