Vide-poche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vide-poche avec des sous dedans (terre-cuite émaillée d'inspiration raku).

Un vide-poche est un récipient d'allure plate, servant à réceptionner divers petits objets tels que clefs, menue monnaie, tickets de métro, etc. qu'on ne sait où ranger ailleurs et qui jusque là encombrent les poches.

Types de vide-poches[modifier | modifier le code]

Il existe des vide-poche en céramique, en métal, en tissu, en bois ou en jonc tressé. Les bords peuvent être plus ou moins plats ; il existe même des étagères vide-poches.

Par extension, de nombreux aménagements ont pris le nom de vide-poche dans les véhicules (sur le tableau de bord ou dans les portières des voitures en particulier : voir l'article Boîte à gants), les caravanes...

La fonction du vide-poche[modifier | modifier le code]

En réalité, le vide-poche est en soi une fonction. En effet, n'importe quel objet un tant soit peu creux peut servir de vide-poche : un bol, une soucoupe, un petit pot, du moment qu'il peut recevoir de menus objets et ne serve qu'à cela. Les objets créés exprès pour cette fonction sont assez rares. À l'instar d'autres objets usuels tels que le mouchoir, le vide-poche peut :

  • ne pas être un vide-poche à l'origine ;
  • être détourné de sa fonction première et servir à autre chose.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]