Victor Weisskopf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Victor Weisskopf dans les années 1940.

Victor Frederick Weisskopf (19 septembre 1908 à Vienne, Autriche - 23 avril 2002 à Newton, Massachusetts, États-Unis) est un physicien théoricien autrichien, naturalisé américain en 1942.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant les années 1940, Weisskopf travaille au développement des premières bombes atomiques américaines.

Il est directeur général du CERN de 1961 à 1966.

Il est membre de l'Académie nationale des sciences des États-Unis, de l'Académie bavaroise des sciences et de l'Académie écossaise des sciences.

Il est docteur honoris causa des universités de Manchester, Lyon, Bâle, Uppsala, Genève et Yale. Il a reçu en 1956 la médaille Max-Planck.

Publications[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]