Victor Sablé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Victor Sablé
Fonctions
Parlementaire français
Sénateur 1946-1948
Député 1958-1986
Gouvernement Ve République
Groupe politique GD (1946-1948)
ED (1958-1962)
RD (1962-1967)
RI (1967-1978)
UDF (1978-1981)
NI (1981-1986)
Biographie
Date de naissance 30 novembre 1911
Lieu de naissance Fort-de-France (Martinique
Date de décès 24 août 1997 (à 85 ans)
Lieu de décès Nice, France
Résidence Martinique

Victor Sablé, né le 30 novembre 1911 à Fort-de-France (Martinique) et mort le 24 août 1997 à Nice, est un avocat et un homme politique français. Il fut député de la Martinique de 1958 à 1986.

Biographie[modifier | modifier le code]

Victor Sablé était le porte-parole de la droite martiniquaise dans les instances politiques parisiennes et un farouche adversaire de toute idée d’autonomie ou d’indépendance de la Martinique.

Assimilationniste et départementaliste convaincu, Victor Sablé déclarait[1] :

« C'est ce statut (DOM), malgré ses ambiguïtés et ses imperfections, qui a le mieux assurer la défense des libertés et des droits individuels, grâce à la sécurité des crédits qui nous reviennent par le jeu automatique des mécanismes du budget de l'État et nous a fait profiter des fruits de l'expansion d'une des premières puissances économiques européennes... C'est enfin ce statut qui a pu nous permettre de porter notre jeunesse au plus haut niveau culturel, grâce au prestige d'une langue mondialement parlée et admirée, aux facilités d'accès aux grandes écoles, aux contacts de civilisation et aux carrières ouvertes sur un large éventail de possibilités... C'est la langue française qui nous a élevés des bas-fonds de l'obscurantisme aux lumières de la culture universelle... Les Antilles ne veulent pas suivre le sort du tiers monde, dont elles encouragent le combat contre toutes les formes d'impérialisme, mais elles veulent rester avec la France à l'heure de l'occident. »

Victor Sablé était radical-socialiste puis membre de l'UDF.

À l'Assemblée nationale, il fut un défenseur opiniâtre des dossiers concernant la banane antillaise. Victor Sablé, alors qu'il n'a jamais été maire d'une grosse commune, a réussi l'exploit d'être député du sud pendant 28 ans, grâce certainement à son charisme et au soutien des békés.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

  • Député de la Martinique de 1958 à 1986
  • Sénateur de la Martinique de 1946 à 1948
  • Député européen de 1979 à 1984

Œuvres[modifier | modifier le code]

En 1993, alors que depuis longtemps déjà il s’était retiré de la politique, il publie Mémoire d’un Foyalais, aux éditions Maisonneuve et Larose.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Extrait de Les Antilles sans complexes, une expérience de décolonisation, Éditions Larose, 1972

Liens externes[modifier | modifier le code]