Victor II de Hohenlohe-Ratibor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait du duc de Ratibor par Laszlo

Victor II Amédée de Hohenlohe-Schillingsfürst duc de Ratibor (de) et prince de Corvey, né le 6 septembre 1847 à Rauden et mort le 9 août 1923 à Corvey, est un homme politique prussien et silésien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Victor de Hohenlohe est le fils de Victor Ier, duc de Ratibor et prince de Corvey, descendant d'une branche catholique des Hohenlohe, les Hohenlohe-Schillingsfürst, et de son épouse, née princesse Amélie de Fürstenberg. Il épouse en 1877 la comtesse Marie von Breunner-Enkewoirth qui lui donne une descendance nombreuse.

Le jeune prince étudie le droit et devient docteur en droit à Göttingen en 1869. Il sert ensuite dans le corps diplomatique. Il est secrétaire d'ambassade à Vienne (Autriche) entre 1873 et 1876. Il est président de la société allemande de défense de la chasse à partir de 1895, et de l' Automobile Club allemand à partir de 1899. Il reçoit le rang honorifique de général de cavalerie à la suite de Sa Majesté Impériale en 1907 et il est fait citoyen d'Honneur de la ville de Breslau en 1913.

Le duc de Ratibor siège à l'assemblée (Landtag) de Haute-Silésie de 1897 à 1921, donc jusqu'après l'effondrement de l'Empire allemand. Il est membre du FKP ou parti libéral-conservateur, Freikonservative partei, comme l'était son père. Il est membre de la chambre des seigneurs de Prusse à partir de 1893.

Source[modifier | modifier le code]