Victor Hensen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Victor Hensen

Christian Andreas Victor Hensen (né le 10 février 1835 à Schleswig et mort le 5 avril 1924 à Kiel) est un zoologiste allemand qui jeta les bases de l'océanographie biologique. Il est l'inventeur du mot plancton.

Hensen étudie la médecine à l'université de Wurtzbourg (où il a pour professeur Rudolf Virchow), de Berlin (avec Johannes Peter Müller) et de Kiel. En 1859, il reçoit son doctorat à Kiel pour une thèse portant sur l'épilepsie et les sécrétions urinaires.

En 1867, il devient membre de la Chambre des seigneurs de Prusse où il pousse à l'étude des océans. À son initiative est créée la Commission royale de Prusse pour l'exploration des océans.

De 1864 à 1911, Hensen est professeur de physiologie à Kiel[1]. Jusqu'à sa retraite, il dirige cinq expéditions scientifiques en mer Baltique et mer du Nord, ainsi que dans l'océan Atlantique.

Hensen a également publié des travaux en embryologie et en anatomie. Il a découvert une structure de l'oreille interne, le canal de Hensen (ou canalis reuniens) et une structure essentielle au développement embryonnaire des oiseaux, le nœud de Hensen.

Le navire océanographique allemand MV Victor Hensen est baptisé en son honneur[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Julius Pagel: Hensen, Victor. In: Biographisches Lexikon hervorragender Ärzte, Urban & Schwarzenberg, Berlin und Wien 1901, S. 721f

Notes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Victor Hensen » (voir la liste des auteurs)