Victor Chauvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Victor Chauvin

Victor Chauvin (18441913) fut professeur d'arabe et d'hébreu à l'université de Liège (Belgique). Auteur de nombreux livres notables sur le folklore, la littérature du Moyen-Orient, l'orientalisme, l'histoire biblique et la charia[1], y compris L'Histoire de l'islamisme[2]. Il a écrit aussi une Bibliographie des ouvrages arabes ou relatifs aux Arabes publiés dans l'Europe chrétienne de 1810 à 1885[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Parmi ses livres écrits et traduits :

  • Biographie de Reinhart Dozy, trad. du néerlandais.
  • Essai sur l'histoire de l'islamisme, trad. du néerlandais.
  • Les Romanciers grecs et latins.
  • Histoire des lycées et collèges de Paris, suivie d'un appendice sur les principales institutions libres et d'une notice historique sur le concours général depuis son origine jusqu'à nos jours.
  • Étude sur la vie et les travaux de Nicolas Clénard, éd. Alphonse Roersch, 1900.
  • La recension égyptienne des Mille et une nuits, Société belge de librairie, 1899.
  • Pierre Burggraff : sa vie et ses travaux, Université de Liége, 1884.
  • Le scopélisme, éd. F. Hayez, 1892.
  • La constitution du code théodosien sur les agri deserti et le droit arabe, 1900.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]