Victor-Félix Bernadou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Victor-Félix Bernadou
Biographie
Naissance
à Castres (France)
Ordination sacerdotale
par Mgr Jean Dizien
Décès
à Sens (France)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Léon XIII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de la Trinité des Monts
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Mgr Jean de Jerphanion
Fonctions épiscopales Évêque de Gap
Archevêque de Sens

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Victor-Félix Bernadou (né le à Castres - mort le à Sens) est un homme d'Église, évêque, puis archevêque et cardinal français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Victor-Félix Bernadou fut ordonné prêtre en 1840 à Alger après son séminaire à Paris. Il fut ordonné évêque de Gap en 1862 puis archevêque de Sens en 1867.

En 1886, il fut créé cardinal par Léon XIII.

A Gap, Mgr Bernadou fait construire la cathédrale (première pierre posée le 16 juin 1866)

A Sens, Mgr Bernadou se signale dès son arrivée en remettant au maire anticlérical une somme de 500 francs pour les pauvres de la ville. Pendant la guerre franco-prusienne, l'archevêque met les locaux de l'Eglise à la disposition des hôpitaux. Le 16 janvier 1871, il écrit à Bismarck pour le supplier d'épargner Sens.

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org