Vices d'écurie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cheval tiquant à l'appui

Les vices d'écurie sont des troubles du comportement du cheval domestique, dus à des conditions d'hébergement en écurie qui ne respectent pas ses besoins physiques et sociaux. Ils sont dus principalement à l'isolement et au manque d'exercice. Leur expression peut être variée, et il est possible de lutter contre leur propagation en offrant au cheval un jouet d'écurie[1].

Principaux vices d'écurie[modifier | modifier le code]

  • Le tic à l'appui, ou tic aérophagique, où le cheval ronge un support en avalant de l'air.
  • Le tic de l'ours, où il prend appui successivement sur le côté droit puis le côté gauche de son corps.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dossier rassemblé par Lucie Launay, Dossier n°6 : Bâtiments et infrastructures équestres : ingénierie, bien-être et écologie, Institut français du cheval et de l'équitation, 2011, [lire en ligne]