Vicente Fox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vicente Fox
Image illustrative de l'article Vicente Fox
Fonctions
55e président des États unis mexicains
1er décembre 200030 novembre 2006
(5 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection 2 juillet 2000
Gouvernement Vicente Fox
Prédécesseur Ernesto Zedillo
Successeur Felipe Calderón
Gouverneur de l'Etat de Guanajuato
25 juin 19959 août 1999
Prédécesseur Carlos Medina Plascencia
Successeur Ramón Martín Huerta
Biographie
Date de naissance 2 juillet 1942 (72 ans)
Lieu de naissance Guanajuato, (Mexique)
Nationalité mexicaine
Parti politique Parti action nationale
Conjoint Marta Sahagún
Diplômé de Université Harvard
(Harvard Business School)
Religion Catholicisme romain

Signature

Vicente Fox
Présidents des États unis mexicains

Vicente Fox Quesada, né le 2 juillet 1942 à Mexico, est un homme d'État mexicain, président de la République du 1er décembre 2000 au 30 novembre 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de José Luis Fox et Mercedes Quesada, Vicente Fox Quesada est le deuxième d’une famille de neuf enfants. Après des études au Mexique et aux États-Unis, il rentre en 1964 dans la filiale mexicaine de la compagnie Coca-Cola au poste de contrôleur des transports. Il devient ensuite président de la compagnie pour le Mexique et l'Amérique latine. Il est ensuite Conseiller de la Chambre de Commerce des États unis mexicains, puis directeur du groupe Fox. Il rejoint en 1980 le Partido Acción Nacional. En 1988, il est élu député fédéral du troisième district de l'État de Guanajuato. En 1995, il devient gouverneur de l'État de Guanajuato[1],[2].

Le 2 juillet 2000, celui que l'on appelle le plus souvent Vicente Fox ou simplement « Fox » est élu président du Mexique pour six ans avec 44 % des voix. Il devance Francisco Labastida, le candidat du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) qui obtient 34 % des voix et celui du Parti de la révolution démocratique (PRD), Cuauhtémoc Cárdenas, qui recueille 16 % des suffrages. Il succède ainsi à Ernesto Zedillo et met fin à une longue période de 71 ans pendant laquelle le PRI occupa sans interruption la présidence. Vicente Fox a beaucoup de mal à mettre en œuvre ses réformes économiques, le Congrès étant dominé par une coalition formée du PRD et du PRI. Sa politique contre la corruption a eu plus de succès. Ainsi, des syndicalistes et des patrons de Pemex ont été incarcérés. Ce puissant groupe pétrolier d'état était impliqué dans le financement occulte du PRI [réf. nécessaire].

Le 26 novembre 2006, le président mexicain s'effondre lors d'une cérémonie d'adieu célébrée dans son ranch de Guanajuato, à cinq jours de la fin de son mandat. Âgé de 64 ans, il est évacué par ambulance vers un hôpital où il suit des examens médicaux. Il regagne ensuite la cérémonie, qui s'est poursuivie normalement. La veille, il avait été victime d'une chute et s'était fait mal au dos (il avait été opéré du dos en 2003)[3].

Chronologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Burton Kirkwood, History of Mexico., Westport, CT, Greenwood Publishing Group, Incorporated,‎ 2000, 1e éd., poche (ISBN 978-1-4039-6258-4), p. 107
  2. (en) Burton Kirkwood, History of Mexico., Westport, CT, Greenwood Publishing Group, Incorporated,‎ 2000, 1e éd., poche (ISBN 978-1-4039-6258-4), p. 100
  3. (en) The black and brown job picture - Los Angeles Times, 19 avril 2006. La citation de Vicente Fox date de 2005.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]