Vicariat apostolique de Benghazi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le vicariat apostolique de Benghazi (en latin: Apostolicus Vicariatus Berenicensis) est un vicariat apostolique dont le territoire couvre tout l'est de la Libye (l'ancienne Cyrénaïque). Son siège se trouve à Benghazi. L'ancienne cathédrale a été désaffectée dans les années 1970.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de l'ancienne cathédrale de Benghazi abandonnée aujourd'hui

Le vicariat apostolique de Cyrénaïque a été érigé le 3 avril 1927 à partir du territoire du vicariat apostolique de la Libye, par le bref Divinitus Nobis de Pie XI. Il cède une partie de son territoire, le 22 juin 1939, pour le nouveau vicariat apostolique de Derna qui est actuellement vacant et change son nom pour son nom actuel.

Population[modifier | modifier le code]

La cathédrale à la fin des années 1920

Le vicariat assure la protection de quatre mille baptisés environ en 2007[1], regroupés en cinq paroisses desservies par cinq prêtres réguliers (franciscains) et trente-cinq religieuses. La population consiste en des descendants de colons italiens (les Italo-libyens), de quelques expatriés et de nouveaux migrants d'Afrique noire et représente 0,4 % de la population du territoire. Le vicariat est dirigé depuis 1997 par Mgr Sylvestre Magro, ofm.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chiffres officiels de l'annuaire pontifical de 2008