Vicariat apostolique d'Arabie méridionale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vicariat apostolique d'Arabie méridionale

Le vicariat apostolique d'Arabie méridionale est une juridiction de l'Église catholique dépendant directement du Saint-Siège, qui couvre trois pays de la péninsule Arabique : les Émirats arabes unis, Oman, et le Yémen. Son siège est la cathédrale Saint-Joseph à Abou Dabi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le vicariat apostolique a été établi en 1888 en tant que vicariat apostolique d'Aden. En 1889 il devient vicariat apostolique d'Arabie. Il a alors juridiction sur l'ensemble de la péninsule Arabique. En 1953, est créé la préfecture apostolique du Koweït qui couvre uniquement le territoire de l'émirat et qui est élevé au rang de vicariat apostolique dès 1954.

Le 31 mai 2011, le Saint-Siège redessine ses deux vicariats apostoliques dans la péninsule arabique et crée les vicariats apostolique d'Arabie méridionale et d'Arabie septentrionale. Le vicariat apostolique d'Arabie méridionale reprend la structure du vicariat apostolique d'Arabie en perdant juridiction sur Bahreïn, le Qatar et l'Arabie saoudite.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]