Vibrio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les bactéries du genre Vibrio appartiennent à la famille des Vibrionaceae. Ce sont de petits bacilles, de formes fréquemment incurvées dites « en virgule », extrêmement mobiles. L'espèce la plus connue du genre Vibrio est Vibrio cholerae : agent responsable du choléra. Il y a une vingtaine d'espèces du genre Vibrio.

Écologie[modifier | modifier le code]

Habitat[modifier | modifier le code]

Ce sont des bactéries vivant dans l'eau. Beaucoup vivent en saprophytes dans les eaux douces, mais elles sont également commune dans les habitats aquatiques salés (eaux de mer, estuaires, intestins des animaux marins). Leur résistance aux sels marin s'explique par leur halophilie.

Pouvoir pathogène[modifier | modifier le code]

Quelques espèces possèdent un pouvoir pathogène, les unes contre les hommes, les autres contre les animaux aquatiques comme les poissons ou les batraciens.
L'espèce Vibrio cholerae est responsable d'une maladie grave exclusivement humaine, célèbre dans l'histoire pour ses épidémies mondiales : le choléra qui reste, aujourd'hui, une lourde menace pour certains pays en particulier l'Afrique et le sous-continent Indien.
Vibrio parahaemolyticus provoque des infections digestives à la suite de consommation de coquillages (huîtres), crustacés, poissons d'eau salée crus ou insuffisamment cuits, cette bactérie est responsable de nombreuses toxi-infections au Japon où la consommation de poissons crus est très courante.
Ainsi les Vibrio pathogènes possèdent plus spécifiquement un « pouvoir toxique » : capacité de la bactérie à sécréter une toxine responsable de trouble dans le fonctionnement d'un organisme supérieur.

Espèces appartenant au genre Vibrio[modifier | modifier le code]

Les souches pathogènes de Vibrio sont identifiées par un sérogroupage en particulier les antigènes de paroi.

Caractères bactériologiques[modifier | modifier le code]

Aspect microscopique[modifier | modifier le code]

Les vibrions se présentent sous la forme de bacilles gram négatifs fins, fréquemment de forme incurvés, de 2 à 3 µm de long. Ils se caractérisent par une grande mobilité liée à la présence d'un flagelle unique : ciliature polaire. Ainsi leurs déplacements sont très rapides, et suivent une trajectoire rectiligne.

Aspect macroscopique et de culture[modifier | modifier le code]

Les Vibrio donnent sur GTS (gélose trypticase soja) des colonies de 2 à 3 mm de diamètre, circulaires à bords réguliers, assez plates, légèrement convexes, transparentes en général en 24h.Puis les colonies s'opacifient; colonies lisses, luisantes de type S.

Conditions de culture[modifier | modifier le code]

Aérobie de préférence, ils se développent peu ou pas en anaérobiose. Ils se cultivent bien sur les milieux ordinaires entre 10 °C et 40 °C (psychrophiles et mésophiles), un pH un peu au-dessus de 7 sera optimal pour leur culture (neutrophile et alcalophile). Sur milieu peptonés simple leur culture sera rapide et abondantes (germe « non-exigeant »)

Les Vibrio ont des propriétés qui permettent leur « électivité » sur les différents milieux :

  • Ils se cultivent à un pH alcalin entre 7,5 et 9
  • Ils se cultivent à de forte concentration en NaCl (10 à 30 g/l), du fait de leur caractère halophile. Toutefois certaines espèces de Vibrio sont incapables de pousser en absence de NaCl, elles sont dites halophiles obligatoires.
  • Leur croissance n'est pas entravée par l'ajout de différents inhibiteurs tels que les sels biliaires, citrate de sodium, thiosulfate de sodium...
    • ce qui fait d'eux des sources potentielles d'erreurs d'identification avec les entérobactéries, dont les milieux sélectifs sont propices au développement des Vibrio.

Caractéristiques des cultures[modifier | modifier le code]

  • « Aspect en bouillon » : trouble homogène avec un voile en surface.
  • « Aspect en gélose » : petites ou moyennes colonies (de 1 à 2 mm de diamètre pour 24 heures) semi-bombé, lisses, arrondies : de type smooth ; transparentes ou translucides.

Milieux de culture[modifier | modifier le code]

Milieux non sélectifs :

Milieux sélectifs :

Caractères biochimiques[modifier | modifier le code]

Les caractères biochimique des Vibrio sont étudiés en galerie classique pour entérobactérie ou en Api 20 NE pour bacille gram - non-entérobactérie.
Un test permet de différencier les genres Vibrio du genre Aeromonas dans la famille des Vibrionaceae : il s'agit du test de vibriostase, un test de la sensibilité des bactéries à un composé 'vibriostatique O129. sachant que le genre Vibrio est sensible.

Voir aussi[modifier | modifier le code]