Viande séparée mécaniquement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemple de VSM

La viande séparée mécaniquement ou VSM est un sous-produit des unités de préparation de viande dont la vente comme « viande » est interdite en Europe. Elle a une qualité très inférieure sur le plan protéinique et nutritif à la viande. C'est une pâte obtenue, selon la réglementation, par « l’enlèvement de la viande des os couverts de chair, après le désossage des carcasses de volailles, à l’aide de moyens mécaniques entraînant la destruction de la structure fibreuse des muscles » : les carcasses de volailles sont placées dans un appareil à haute pression pour obtenir « une viande très fine » qui ferait penser à de la filasse de guimauve.

Selon une directive de 2001, la Commission européenne estime qu'elle « ne correspond pas à la perception de la viande par le consommateur et ne permet pas de l’informer de la nature réelle du produit désigné par le terme « viande ». »

Les sous-produits de charcuterie (tranches de dinde, saucisses cocktail…) doivent être étiquetés comme « poulet ou dinde séparés mécaniquement[1] ».

Sous la pression des consommateurs[2], Mac Donald's a renoncé, aux États-Unis, à l'utilisation d'une variante de viande séparée mécaniquement dite pink slime.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « De la « fausse » viande vendue comme de la vraie ? », Ouste France,‎ 1er février 2012 (consulté le 8 août 2012)
  2. « McMcDonald’s Etats-Unis ne va plus utiliser de viandes séparées mécaniquement pour ses hamburgers », Le Blog d’Albert Amgar (consulté le 8 août 2012)

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]