Viamão

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Viamão
Blason de Viamão
Héraldique
Drapeau de Viamão
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Rio Grande do Sul Rio Grande do Sul
Langue(s) portugais
Maire Alex Sander Alves Boscaini (PT)
Code postal 94 410-000
Fuseau horaire
Heure d'été
UTC-3
UTC-2
Indicatif 51
Démographie
Gentilé Viamonense
Population 253 264 hab.[1] (01-04-2007)
Densité 170 hab./km2
Population de l'agglomération 3 760 644 hab.
Géographie
Coordonnées 29° 55′ 07″ S 51° 01′ 24″ O / -29.91856667, -51.0234527829° 55′ 07″ Sud 51° 01′ 24″ Ouest / -29.91856667, -51.02345278  
Altitude 52 m
Superficie 149 400 ha = 1 494 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Parc d'État d'Itapuã.
Date de fondation
1880
Localisation
Localisation de Viamão sur une carte
Localisation de Viamão sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Viamão

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Viamão
Liens
Site web http://www.viamao.rs.gov.br/

Viamão est une ville brésilienne de la mésorégion métropolitaine de Porto Alegre, capitale de l'État du Rio Grande do Sul, faisant partie de la microrégion de Porto Alegre et située à 10 km à l'est de Porto Alegre. Elle se situe à une latitude de 29º 55' 07" sud et à une longitude de 51º 01' 24" ouest, à 52 m d'altitude. Sa population était estimée à 253 264 en 2007, pour une superficie de 1 494 km2. L'accès s'y fait par les RS-040 et RS-118.

C'est la plus grande commune de la région métropolitaine de Porto Alegre. Elle est sise à l'embouchure du rio Guaíba dans la Lagoa dos Patos. C'est une terre à prédominance rurale, où de nombreux gaúchos vont en villégiature, du fait que de nombreuses fazendas se sont reconverties en lieux de loisirs. Sa relative tranquillité, son urbanisme plus humain et sa moindre densité de population en font un lieu de résidence apprécié par de nombreuses personnes. Sur son territoire se trouve le parc d'État d'Itapuã, à la rencontre du rio Guaíba avec la Lagoa dos Patos.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines de Viamão sont directement liées à la dispute du territoire existant entre Laguna (Santa Catarina) et la Colônia do Sacramento (Colonia, Uruguay) de la part des Portugais et des Espagnols. Ce territoire, un lieu de passage d'éleveurs de vaches et de contrebande muletière entre le Continente de São Pedro et Sorocaba, était alors connu comme les Campos de Viamão (champs de Viamão), future province de São Pedro do Rio Grande do Sul.

On considère comme le début de la création de la ville l'autorisation pour la construction d'une chapelle destinée au culte de Notre-Dame de la Conception, concédé le 14 septembre 1741.

En 1763, quand les Espagnols envahirent le Rio Grande et prirent le fort Jesus-Maria-José, le siège du Gouvernement général de la province fut transféré à Viamão, où il restera jusqu'en 1773 et où fuirent de nombreuses personnes devant l'envahisseur. L'endroit se transforme en limite extrême de l'Empire Luso-Brésilien.

L'importance de Viamão ne se limite pas aux temps initiaux de la colonisation de l'État, quand Porto Alegre n'existait pas encore comme ville : c'était à peine son port. D'ailleurs, quand les couple açoriens arrivèrent dans la région, ils s'installèrent originellement à Viamão, dans son district d'Itapuã.

Presque cent ans plus tard, Viamão fut de nouveau la scène d'un autre évènement important de l'histoire gaúcha : la Révolution Farroupilha. En juin 1836, Bento Gonçalves et ses troupes y montèrent un campement et improvisèrent retranchement et fortifcations entre la zone centrale de la Municipalité et la Vila de Itapuã. Viamão fut une des zones les plus disputées et où se produisirent les affrontements les plus violents. De cette époque reste des ruines d'un fort dans l'actuel Parc Estadual d'Itapuã, et quelques centaines de mètres de tranchées dans cette zone et celle du grand quartier Lomba da Tarumã. Le lieu était stratégique pour assiéger Porto Alegre.

En reconnaissance pour l'appui reçu dans la ville, les Farrapos élevèrent Viamão à la condition de Vila (faubourg), en 1838, quand la ville fut rebaptisée Vila Setembrina (en hommage à la date de commencement de la Révolution, le 20 septembre). Elle forma, en association avec Triunfo, la Comarca Abrilina, et resta Vila jusqu'en 1841, quand, après la défaite des Farrapos, elle retourna à sa condition antérieur de partie de Porto Alegre.

En 1880, Viamão devint une commune indépendante de Porto Alegre.

Économie[modifier | modifier le code]

Bien que située en zone métropolitaine, l'économie de Viamão est à prédominante agricole et d'élevage.

Données (2004)
Production Surface plantée
Riz 21 000 ha
Haricots 123 ha
Maïs 1 269 ha
Blé 70 ha
Pommes 1 ha
Vigne 17 ha

La production laitière est de 35 000 litres par jour.

La valeur ajoutée de la production agricole et l'élevage représente 25 % de plus de valeur ajoutée que l'industrie et trois fois plus que celle du commerce sur le territoire de la municipalité. Cependant, au vu de l'occupation du sol (environ 15 % du territoire géographique), la ville reste une « cité-dortoir » assez agréable à vivre dans ses quartiers éloignés de ses limites avec Porto Alegre.

  • Revenu per capita (2000) : R$ 253,87 (Change 2000 : R$1,00 = 4,00 FF)
    Source : Atlas du Développement humain/PNUD - 2000
  • PIB per capita (2002) : 3 120,49 R$ (change 2002 : 1,00€ = R$3,30)

Maires[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

  • Coefficient de mortalité infantile (1998) : 18,01 %
  • Croissance démographique (2005) : 2,57 % par an
  • Indice de développement humain (IDH) : 0,808 (Atlas du Développement humain/PNUD - 2000)
  • 50,94 % de femmes
  • 49,06 % d'hommes
  • 93,05 % de la population est urbaine
  • 6,95 % de la population est rurale

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2000 2004 Eliseu Fagundes Chaves PT élu avec 39 173 voix
2004 2008 Alex Sander Alves Boscaini PT élu avec 33 584 voix
2008 2012 Alex Sander Alves Boscaini PT  
2013 actuellement Valdir Bonatto PMDB }
v · d · m
État du Rio Grande do Sul
Capitale Porto Alegre
Mésorégions Centre-Ouest du Rio Grande do Sul · Centre-Est du Rio Grande do Sul · Métropolitaine de Porto Alegre · Nord-Est du Rio Grande do Sul · Nord-Ouest du Rio Grande do Sul · Sud-Est du Rio Grande do Sul · Sud-Ouest du Rio Grande do Sul
Microrégions Cachoeira do Sul · Camaquã · Campanha centrale · Campanha méridionale · Campanha occidentale · Carazinho · Caxias do Sul · Cerro Largo · Cruz Alta · Erechim · Frederico Westphalen · Gramado-Canela · Guaporé · Ijuí · Jaguarão · Lajeado-Estrela · Littoral lagunaire · Montenegro · Não-Me-Toque · Osório · Passo Fundo · Pelotas · Porto Alegre · Restinga Seca · Sananduva · Santa Cruz do Sul · Santa Maria · Santa Rosa · Santiago · Santo Ângelo · São Jerônimo · Serras du Sud-Est · Soledade · Três Passos · Vacaria
Région métropolitaine Porto Alegre
Plus de 100 000 habitants Alvorada · Bagé · Bento Gonçalves · Cachoeirinha · Canoas · Caxias do Sul · Gravataí · Novo Hamburgo · Passo Fundo · Pelotas · Porto Alegre · Rio Grande · Santa Cruz do Sul · Santa Maria · São Leopoldo · Sapucaia do Sul · Uruguaiana · Viamão