Via Severiana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parcours de la Via Severiana

La Via Severiana était une voie de l'époque romaine qui reliait Portus (l'actuelle Fiumicino) avec Terracina. La voie a été construite en 198 ap.J.-C. par Septime Severe, d'où le nom « Via Severiana ».

Parcours[modifier | modifier le code]

La voie Severiana est longue d'environ 80 milles romaines ( 118 km environ ). Elle partait du port Portus situé à l'estuaire du Tibre, traversait Ostie, l'étang d'Ostie, le Vicus Augustanus, Laurentum, Lavinium (Pratica di Mare), Antium (Anzio) et Astura et arrivait à Terracina.

La voie est indiquée dans la Table de Peutinger, où sont indiquées quelques localités comme Laurentum, Lavinium, Astura, Clostris, ad Turres albas, Circeios, Ad Turres (Torre Vittoria), Terracina.

Bien que les vestiges de la via Severiana soient maigres, il reste les vestiges d'un pont romain qui traverse la rivière Numicus le long de la route à 2 km environ au sud-est de Ostie. Quelques portions de voie avec des plaques de basolo utilisé pour revêtir la voie sont visibles à l'interieur de la pinède de Castel Fusano et à Ostie, dans la pinède près du Canale dei Pescatori sur la route menant à la ville antique d'Ostie. D'autres vestiges sont visibles dans la nécropole de l' Isola Sacra.

L'actuelle Strada Statale 601, dite Via litoranea emprunte sur la portion Ostia-Anzio, l'ancien parcours de la Via Severiana.

Villa Romaine[modifier | modifier le code]

Vicus Augustanus[modifier | modifier le code]

Le Vicus Augustanus, ou Vicus Augustanus Laurentinum, était un vicus rural, remontant à l'époque d'Auguste, qui se trouvait prè de la Via Severiana. Le bourg était doté d'un forum avec temple ainsi que de thermes romains publiques.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Eugenia Salza Prina Ricotti, La cosiddetta Villa Magna: il Laurentinum di Plinio il Giovane, Atti Acc. Naz. dei Lincei, Anno CCCLXXXI, 1984, Serie ottava, Vol. XXXIX
  • (it) Alexandra Bernitsas (a cura di), Capocotta ultima spiaggia: proposta per il parco naturalistico-archeologico del litorale romano, catalogo della mostra a cura del Comune di Roma - Assessorato alla Cultura e di Italia Nostra Roma, Quasar, 1985 ISBN 88-850-2062-3
  • (it) De Paolis P., Tetro F., La Via Severiana da Astura a Torre Paola, ed. Regione Lazio, Provincia di Latina, Rome, 1985
  • (it) Brandizzi Vittucci P., Considerazioni sulla Via Severiana e sulla Tabula Peutingeriana , Mélanges de l'école française de Rome, Année 1998, Volume 110, Numéro 2, pp. 929-993
  • (it) Fogagnolo S., Valenti M., Via Severiana, ed. Istituto Poligrafico e Zecca dello Stato, Rome, 2005

Source de traduction[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (it)Severiana.it Andrea Schiavone, La via Severiana e la Villa di Plinio, 4 mars 2007