Via Aemilia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La via Aemilia, en marron sur la carte (de Placentia à Ariminum)

La via Aemilia, ou voie émilienne est une route romaine construite au IIe siècle av. J.-C. par le consul romain Marcus Aemilius Lepidus. Elle relie en ligne droite Plaisance à Rimini, en traversant de nombreuses villes de l'Émilie-Romagne (région composée de l'Émilie et de la Romagne), région à laquelle elle donna son nom.

Les principales villes traversées sont de fondation romaine, ou ont été refondées par les Romains : Plaisance (Placentia), Fidenza (Fidentia), Parme, Reggio d'Émilie (Regium Lepidi), Modène (Mutina), Bologne (Bononia), Imola (Forum Cornelii), Faenza (Faventia), Forlì (Forum Livii), Césène (Caesena), Rimini (Ariminum).

À Césène, la Via Aemilia traversait le fleuve Savio grâce à un pont en bois qui devait se trouver à peu près à l'endroit de l'actuel Ponte Vecchio.

La via Aemilia joignait deux importantes voies romaines : la via Flaminia, route consulaire qui partait de Rome caput mundi, et arrivait à Rimini, colonia augustea ; et la via Postumia, qui de Plaisance rejoignait Aquilée, dernier centre important de la Vénétie, région frontalière de l'Italie antique, territoire gouverné directement par le sénat de Rome.

Actuellement, la via Aemilia est classée route nationale n°9, et est prolongée à Milan.

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Saltini Antonio, Salomoni M. Teresa, Rossi Cescati Stefano, Via Emilia. Percorsi inconsueti fra i comuni dell'antica strada consolare, Edagricole, Bologna 2003, (ISBN 8850649584)