Višķi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

56° 03′ 11″ N 26° 46′ 58″ E / 56.05306, 26.78278 Višķi (API : /ˈvɨʂkʲɪ/, en russe : Вышки — Vychki) est un village situé au pagasts (commune) de Višķi, municipalité de Daugavpils, Lettonie à une trentaine de kilomètres au nord de Daugavpils.

Histoire[modifier | modifier le code]

Višķi, selon les archives, aurait été créé au XVIIe siècle dans la Russie tsariste. La tsarine, Catherine Ire de Russie, née Maria Skavronskaïa, épouse de Pierre le Grand, fondateur de Saint-Pétersbourg est née à Višķi (alors en Livonie).

La communauté juive s'est établie à la fin du XVIIIe siècle ou début du XIXe et jusque dans les années trente les Juifs étaient majoritaires à Višķi. Ils exerçaient des métiers d'artisans ou de marchands. Par leur force ils ont établi une série d'organisations communales importantes comme le Bikkur Holim, Mikve etc. Depuis la seconde moitie du XIXe siècle jusqu'à l'extinction du shtetl en 1941 les Rabbins de la famille Platzinski ont exerce l'autorité rabbinique.

Au début de la première guerre mondiale une partie des juifs ont abandonné leurs maisons et sont partis en Russie. Sur les 58 magasins de Višķi 50 appartenaient aux juifs dans les années trente ainsi que 78 des 158 auberges. Pendant la période soviétique les magasins ont été nationalisés et la vie sociale juive n'avait plus la même ferveur.

En juin 1941 Višķi est prise par l'armée allemande. Tous les juifs entre 1941 et 1942 ont été assassinés par les « Einsatzgruppen », soit dans le shtetl, soit dans le ghetto de Daugavpils, soit dans la forêt de Poguļanka. Environ 350 juifs recensés.

Il ne reste plus aucun juif a Višķi. La synagogue a été détruite, en revanche le cimetière juif est intact et un travail de restauration devrait être entrepris.

Liens externes[modifier | modifier le code]