Vevey (bateau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Vevey
Vevey
Image illustrative de l'article Vevey (bateau)
À Vevey en 2010.

Type bateau-salon
Histoire
Lancement 1907
transformé en 1955 (diesel-électrique)
> nouveaux moteurs diesel-électriques en 2013
Statut en service
Caractéristiques techniques
Longueur 65,5 m (hors-tout)
58 m (entre perpendiculaires)
Maître-bau 7 m
14 m (largeur hors-tout)
Tirant d'eau 1,41 m (à lège) - 1,67 (en charge)
> 1,31 m (à lège) - 1,51 (en charge)
Déplacement 303,5 t
> 268 t (à lège) - 297 t (en charge)
Propulsion machine à vapeur oblique
2 cylindres, compound
> diesel-électrique Sulzer-BBC
> diesel-électrique
Puissance 850 ch
> 700 ch ou 515 kW
Vitesse 27 km/h
> 28,5 km/h maximum
Ponts 2
Autres caractéristiques
Passagers 1 000
> 750
Équipage 4
Chantier naval Sulzer Frères, Winterthour
Coût 380 000 CHF

Le Vevey est un bateau de la Compagnie générale de navigation sur le lac Léman (CGN). C'est un bateau à roues à aubes.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Vevey a été construit en 1905-1907 pour la CGN. C'est un bateau à vapeur jumeau de l’Italie (1908). Sa décoration intérieure est de style néoclassique et Art nouveau (ou Jugendstil). Le salon de 1re classe est décoré de boiseries en châtaignier clair marquetées d’amarante[1].

Spécialement équipé pour le service de nuit, avec un puissant projecteur de proue, on lui ajoute une illumination. Puis le chauffage est amélioré et des vitrages sont installés sur le pont supérieur. Un toit en métal remplace la toile de ce pont en 1929.

En 1953-1955, le bateau a été transformé et ses machines à vapeur ont été remplacées par un moteur diesel-électrique. D'autre part, sa cheminée a été raccourcie et son fumoir au pont supérieur a été supprimé. Cependant le salon de 1re classe et son mobilier sont conservés.

Le Vevey est drossé par un fort vent du sud contre la digue de Lutry le 16 juillet 1969. C'est l’Italie qui le sort de ce mauvais pas.

Une panne électrique immobilise le bateau en 1974. Puis il subit une réfection des ponts et superstructures et reçoit une commande électro-hydro-électrique du gouvernail en 1975. Une nouvelle cheminée, construite selon les plans d'origine, remplace l'ancienne en 1987. En 1989 c'est au tour du salon de 1re classe d'être refait.

Le bateau a cessé de naviguer le 1er octobre 2010[2].

En 2011, il est classé monument historique par le canton de Vaud[3].

Il est rénové à partir de la mi-2012. Le bateau est en grande partie démonté pour remettre en état la structure et les moteurs diesel-électrique de 1955 sont remplacés. La partie électrique et électronique (GPS, aides à la navigation, wi-fi, écrans vidéos…) est modernisée, l'équivalent en câblage d'un Airbus A320 y est ainsi installé. Enfin, l'intérieur et les décors sont restaurés. Le bateau rénové a repris du service le 18 novembre 2013[4],[5],[6],[7].

Le Vevey est le bateau de la CGN qui a le plus navigué, ayant parcouru environ 3 000 000 km.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Mit Dampf und Gloria, Kümmerly+Frey, 1994.
  2. « Le Vevey à Chillon : deux monuments se disent adieu », 24 Heures du 30 septembre 2010.
  3. « La flotte Belle Époque de la CGN est classée », Bureau d'information et de communication de l'État de Vaud, 17 juin 2011.
  4. Grégoire, « Bonne nouvelle en ce 29 mai 2012 ! La rénovation du « VEVEY » va commencer !! », sur www.bateaux-du-leman.ch,‎ 29 mai 2012 (consulté le 5 juin 2013)
  5. SIMPLON, « Visite du chantier de rénovation du M/S « VEVEY » », sur www.bateaux-du-leman.ch,‎ 24 octobre 2012 (consulté le 5 juin 2013)
  6. Mehdi-Stéphane Prin, « La renaissance high-tech du Vevey », sur www.24heures.ch,‎ 23 février 2013 (consulté le 5 juin 2013)
  7. Fraîchement rénové !