Vestax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Table de mixage Vestax

Vestax est une société japonaise créée en 1977 qui démarre en fabriquant des guitares électroniques.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans les années 80, Vestax introduit sur le marché une série d'enregistreurs multipistes pour concurrencer les produits déjà bien installés de Fostex, Yamaha et Tascam.

À la fin des années 90, Vestax s'est lancé sur la marché des platines vinyl professionnelles, avec les modèles PDX destinés (de par leurs caractéristiques et leur prix) à entrer en concurrence directe avec la reine des platines, la Technics 1200/1210 MK2. Mais malgré les efforts de la marque, aucun modèle n'arrivera à la détrôner commercialement, bien que les platines Vestax soient plus performantes que les Technics sl 1200 en tout points. (notamment les Pdx D3 et d3s, pdx A1 mk2, A2 mk2 et pdx 2000, 2300, 3000)

Par la suite, alors que la création musicale a pris le tournant numérique, Vestax est devenue une marque reconnue pour ses produits innovants comme ses traitements de son, tables de mixage DJ et autres platines CD et vinyl professionnelles.

En concentrant ses efforts pour répondre à la demande des discothèques et des DJ, Vestax est devenue la marque attitrée de tables de mixage pour de nombreux DJ de renommée internationale comme Carl Cox, Qbert, et Cut Chemist entre autres...

Vestax a été la première marque à proposer un graveur de disques vinyl "grand public", le VRX-2000, mais son prix prohibitif (entre 12 000 et 15 000 euros + le vinyl vierge à 20 euros) ajouté au développement du MP3 (et dans son sillage les "Final scratch" et autres "Serrato") le feront retirer de la vente à la fin des années 2000.

Aujourd'hui Vestax a introduit toute une gamme de contrôleurs USB (VCM 100, VCI 300) associée à des logiciels de mixage.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site de la société Vestax