Vestas Sailrocket 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vestas Sailrocket 2
Type Multicoque expérimental
Fonction record de vitesse
Équipage 1
Débuts 2011
Longueur hors-tout 12,2 m
Maître-bau 12,2 m
Appendice Foils
Voilure aile rigide, 22 m2
Déplacement 275 kg
Fabrication Fibres de carbone sur nid d'abeilles
Architecte Malcolm Barnsley, Chris Hornzee-Jones, George Dadd, Paul Larsen, Wang Feng
Chantier Vestas R+D, East Cowes Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

Le Vestas Sailrocket 2 est un voilier conçu par l'architecte naval britannique Malcolm Barnsley. Il a été construit en 2011 à East Cowes sur l'île de Wight et succède au Sailrocket 1, détruit lors d'un accident spectaculaire en 2008[1].

Barré par l'australien Paul Larsen, il bat le record du monde de vitesse pour un bateau à voile le 24 novembre 2012 en Namibie, avec une vitesse, sur 500 m, de 121,1 km/h[2] (65,45 nœuds), et une pointe à 68,01 nœuds sur une seconde. La distance a été parcourue au large de Walvis Bay, en 14,85 secondes[3]. Le record du mille nautique a également été battu, avec une moyenne de 55,32 nœuds.

Le projet est soutenu financièrement par le fabricant d'éoliennes danois Vestas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Vestas Sailrocket : un looping à 50 nœuds ! », sur Voiles et Voiliers.
  2. Le site officiel du WSSRC
  3. Helena Darvelid et Hervé Hillard, « Officiel : Vestas Sailrocket 2 porte le record à 65,45 nœuds ! », sur Voiles et Voiliers.com,‎ 4 décembre 2012 (consulté le 7 décembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]