Vespa mandarinia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vespa mandarinia

Description de cette image, également commentée ci-après

Vespa mandarinia

Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Neoptera
Super-ordre Endopterygota
Ordre Hymenoptera
Sous-ordre Apocrita
Super-famille Vespoidea
Famille Vespidae
Genre Vespa

Nom binominal

Vespa mandarinia
Smith, 1852

Attention : Le titre d'affichage «<span lang="la"><i>Vespa mandarinia</i></span>» remplace l'ancien titre d'affichage «<i><span lang="la">Vespa mandarinia</span></i>».

Vespa mandarinia, aussi connu sous le nom de frelon-géant, est la plus grosse espèce de frelons au monde. Elle est aussi la plus grande espèce d'insectes sociaux connue. Décrite au XIXe siècle par l'anglais Frederick Smith, cette espèce a la particularité de parfois chasser en groupe. Lorsque le nid est suffisamment développé, plusieurs frelons peuvent partir chasser ensemble, c'est-à-dire éradiquer la population d'un nid d'un autre hyménoptère social (abeille, guêpe ou frelons d'une espèce plus petite) pour se servir, après l'attaque, de ce nid comme d'un garde-manger, avec les ouvrières décimées, mais aussi et surtout le couvain de larves.

Cinq fois plus gros qu'une abeille, le frelon-géant est capable d'en tuer 300 en moins d'une heure[1]. Selon Jean Haxaire du MNHN il est cent fois plus féroce que Vespa velutina.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est essentiellement présente en Asie : Inde, Birmanie, Thaïlande, Laos, Viêt Nam, Cambodge, Chine, Corée du Sud et Japon[2].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Vespa mandarinia subsp. bellona Smith, 1871
  • Vespa mandarinia subsp. magnifica Smith, 1852
  • Vespa mandarinia subsp. nobilis Sonan, 1929

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) [vidéo] LE FRELON GEANT de 5cm sur Dailymotion (à 3 minutes 7 secondes)
  2. (en) Food and Agriculture Organization of the United Nation, « Honey bee diseases and pests: a practical guide », in Agricultural and food Engineering Technical Report no 4, 2006, 42 pages, (ISSN 1814-1137) Lire en ligne (page 20)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]