Verrou glaciaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verrou (homonymie).
Le fort Queyras a été construit sur un verrou situé au milieu de la vallée

Un verrou glaciaire est un terme de géomorphologie qui désigne la diminution de la largeur et l'élévation du plancher rocheux d'une vallée glaciaire au droit d'une zone qui a mieux résisté à l'érosion du glacier.

Le verrou s'oppose à l'ombilic qui désigne un élargissement et un surcreusement de la vallée.

Il existe plusieurs configurations possibles en fonction de la dureté des roches et de l'érosion. Le volume du verrou peut être imposant et son altitude nettement supérieure à celle de l'amont ou de l'aval. Les verrous sont composés de roches cohérentes et constituent des points d'appui propices aux ouvrages d'art. Il arrive également que le verrou occupe une partie de la largeur de la vallée, apparaissant alors comme une colline parfois escarpée. De tels emplacements étaient appréciés au Moyen Âge pour la construction de châteaux forts.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]