Verre liquide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'orthosilicate de sodium (souvent dénommé « silicate de soude » ou de potassium, respectivement Na4SiO4 ou K4SiO4 sont solubles dans l'eau ; ces solutions sont connues sous le nom de verre liquide.

Usages[modifier | modifier le code]

On utilise également le métasilicate Na2SiO3 et d'autres silicates ou hydrosilicates.
Lors de l’adjonction d’acide, il y a condensation en acide silicique Si(OH)4.

  • Le verre liquide était utilisé au début du XXe siècle pour enduire les œufs, les conservant pendant plusieurs mois.
  • Il est notamment utilisé comme colle en cartonnerie.
  • et comme composant de peinture pour rendre Hydrofuge des parois de béton (notamment dans les silos).

Expérience amusante[modifier | modifier le code]

Des cristaux de nitrate de cuivre Cu(NO3)2, de nitrate de nickel Ni(NO3)2 ou de nitrate de cobalt Co(NO3)2, immergés dans du verre liquide se dissolvent curieusement en formant des arborescences colorées respectivement en bleu, vert et brun[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]