Vernaccia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vernaccia B
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique À compléter

Le nom de vernaccia[1] est porté par différents cépages italiens. On pense qu'il provient du village de Vernazza situé dans le Parc national des Cinque Terre en Ligurie[2].

Cépages à baies noires 
Cépages à baies blanches 

Homonymes[modifier | modifier le code]

Le nom germanisé de vernatsch s'applique en fait à la schiava grossa ou traminer.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le nom de guarnaccia, une variante influencée par le germanique warnōn 'pourvoir', peut se substituer à celui de vernaccia. Il désigne également un cépage spécifique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. Giovanni Boccaccio dans le Decameron cite deux fois le Vernaccia (II-10,7 et VIII-3,9) et une fois (X-2,12) le Vernaccia de Corniglio. Corniglio est un hameau de Vernazza.
  2. Joan Corominas, Breve diccionario de la lengua castellana, (ISBN 8424913310)