Verkehrsbetriebe Zürich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Verkehrsbetriebe Zürich

Création 1896
Personnages clés Dr. Guido Schoch (directeur)
Siège social Drapeau de Suisse Zurich (Suisse)
Actionnaires Ville de Zurich
Activité transports en public
Produits tramway, bus, funiculaires
Société mère Zürcher Verkehrsverbund
Site web www.vbz.ch
Be 5/6 Cobra, la dernière génération de tramways des VBZ

La Verkehrsbetriebe Zürich (abrégé en VBZ) est l'entreprise de transports publics de la ville de Zurich.

Structure[modifier | modifier le code]

La VBZ est entièrement aux mains de la ville de Zurich. Elle exploite des tramways, des bus et trolleybus, deux funiculaires et un chemin de fer à crémaillère.

Les services aux passagers sont fournis au nom de l'organisation cantonale de transports publics appelée Zürcher Verkehrsverbund (ZVV).

Lignes[modifier | modifier le code]

Plan du réseau (PDF)

Tramways[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tramway de Zurich.
  • 2 : Farbhof – Letzigrund – Stauffacher – ParadeplatzBellevue – Bahnhof Tiefenbrunnen
  • 3 : Albisrieden – Stauffacher – Hauptbahnhof – Central – Kunsthaus – Klusplatz
  • 4 : Bhf. Altstettn nord – TechnoPark - Escher-Wyss-Platz – Hauptbahnhof – Central – Bellevue – Bahnhof Tiefenbrunnen
  • 5 : (Zoo –) Kirche Fluntern – Kunsthaus – Bellevue – Bahnhof Enge – Laubegg
  • 6 : Zoo – Kirche Fluntern – ETH – Central – Hauptbahnhof (– Paradeplatz – Bahnhof Enge)
  • 7 : Bahnhof Stettbach – Schwamendingerplatz – Milchbuck – Central – Hauptbahnhof – Paradeplatz – Bahnhof Enge – Wollishofen
  • 8 : Hardplatz – Stauffacher – Paradeplatz – Bellevue (– Kunsthaus – Klusplatz)
  • 9 : Hirzenbach – Schwamendingerplatz – Milchbuck – ETH – Kunsthaus – Bellevue – Paradeplatz – Bahnhof Wiedikon – Heuried (– Triemli)
  • 10 : Zürich Flughafen, Fracht – Glattpark – Bahnhof Oerlikon – Milchbuck – ETH – Central – Hauptbahnhof
  • 11 : Auzelg – Glattpark – Bahnhof Oerlikon – Bucheggplatz – Hauptbahnhof – Paradeplatz – Bellevue – Stadelhofen – Kreutplatz – Hegibachplatz – Rehalp
  • 12 : Bhf. Stettbach - Walliselen - Rehalp - Zürich Flughafen - Fracht
  • 13 : Frankental – Escher-Wyss-Platz – Hauptbahnhof – Paradeplatz – Bahnhof Enge/Bederstr. – Laubegg – Albisgütli
  • 14 : Seebach – Bahnhof Oerlikon Ost – Hauptbahnhof – Stauffacher – Bahnhof Wiedikon – Heuried – Triemli
  • 15 : Bucheggplatz – Central – Bellevue – Stadelhofen – Kreuzplatz – Klusplatz
  • 17 : Werdhölzi - hartdrum - Escher-Wyss-Platz - Hauptbahnhof - Lövenplatz (Seulement retour)

Funiculaires[modifier | modifier le code]

Seilbahn Rigiblick

Train à crémaillère[modifier | modifier le code]

  • 25 : Dolderbahn : Römerhof – Bergstation Dolder

Lignes de trolleybus[modifier | modifier le code]

  • 31  : Schlieren Zentrum – Farbhof – Bahnhof Altstetten – Hardplatz – Shilpost – Hauptbahnhof – Central – Kreuzplatz – Hegibachplatz
  • 32 : Holzerhurd – Glaubtenstrasse – Bucheggplatz – Limmatplatz – Kalkbreite – Friesenberg – Strassenverkehrsamt
  • 33 : Morgental – Sihlcity Nord – Schmiede Wiedikon – Albisriederplatz – Hardplatz – Escher-Wyss-Platz – Schaffhauserplatz – Seilbahn Rigiblick – Kirche Fluntern – Klusplatz – Hegibachplatz – Bahnhof Tiefenbrunnen
  • 34 : Klusplatz – Carl-Spitteler-Strasse – Kienastenwies
  • 46 : Rütihof – Meierhofplatz – Bahnhof Wipkingen – Central – Hauptbahnhof
  • 72 : Triemli – Albisriederplatz – Hardplatz – Escher-Wyss-Platz – Milchbuck

Lignes de bus[modifier | modifier le code]

  • 54 : Bahnhof Altstetten Nord – Bahnhof Hardbrücke
  • 61 : Mühlacker – Bahnhof Affoltern – Glaubtenstrasse – Bahnhof Oerlikon – Schwamendingerplatz
  • 62 : Unteraffoltern – Bahnhof Affoltern – Glaubtenstrasse – Bahnhof Oerlikon – Schwamendingerplatz
  • 63 : Bahnhof Oerlikon – Messe/Hallenstadion – Schwamendingerplatz
  • 66 : (Sihlstrasse – Waffenplatzstrasse –) Morgental – Neubühl
  • 67 : Dunkelhölzli – Albisriederdörfli – Goldbrunnenplatz – Schmiede Wiedikon
  • 69 : ETH Hönggerberg – Waidspital – Bucheggplatz – Milchbuck
  • 70 : Morgental – Manegg – Bahnhof Leimbach – Mittelleimbach
  • 75 : Seebacherplatz – Schönauring – Bahnhof Oerlikon Nord
  • 76 : Bahnhof Wiedikon – Binz – Binz Center
  • 77 : Hegibachplatz – Im Walder
  • 78 : Dunkelhölzli – Bahnhof Altstetten – Bändliweg
  • 80 : Bahnhof Oerlikon Nord – Glaubtenstrasse – ETH Hönggerberg – Meierhofplatz – Bahnhof Altstetten – Lindenplatz – Albisrieden – Triemli (– Triemlispital)
  • 89 : Heizenholz – Frankental – Bahnhof Altstetten – Hubertus – Schweighof – Strassenverkehrsamt – Silhcity
  • 94 : Bahnhof Oerlikon – Messe/Hallenstadion – Zentrum Glatt
  • 95 : Bahnhof Altstetten – Kappeli – Freilagerstrasse
  • 9 lignes de quartier exploitées avec de petits bus (29, 35, 37, 38, 39, 40, 64, 73, 79)
  • 10 lignes régionales (numérotées de 161 à 751)
  • 16 lignes nocturnes (numérotées de N1 à N19)

Véhicules[modifier | modifier le code]

Chiffres 2010

Funiculaire[modifier | modifier le code]

  • Seilbahn Rigiblick : 2 voitures construites en 1979, débit horaire max. : 630 voyageurs.
  • Polybahn : mis en service en 1889, rénové en 1996, débit horaire max. : 1200 voyageurs.

Tramways[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tramway de Zurich.
  • Be 4/6 « Mirage » : tramways et remorques motorisées (sans cabine de conduite), construites entre 1966 et 1968. Série en cours d'amortissement, plusieurs véhicules vendus à Vinnytsia (Ukraine) ;
  • Tram 2000 : tramways Be 4/6 et Be 4/8 avec caisson central supplémentaire, et remorques motorisées Be 2/4 et Be 4/6, construites entre 1976 et 1993 ;
  • Be 5/6 « Cobra » : tramways articulés, construits dès 2001 par Bombardier et Alstom à Villeneuve.

Trolleybus[modifier | modifier le code]

Trolleybus double-articulé « LighTram3 »
  • Mercedes-Benz O 405 GTZ : 46 unités construites en 1994, série en cours d'amortissement ;
  • Swisstrolley3 BGT-N2C : 18 unités construites en 2007 par Hess et Vossloh-Kiepe ;
  • Swisstrolley3 BBGT-N2C « LighTram3 » : 17 unités construites en 2007 et 2008 par Hess et Vossloh-Kiepe. Trolleybus à double articulation, capacité : 128 places.

Autobus[modifier | modifier le code]

  • Neoplan Centroliner N4516 Standard : dès 2003, 40 unités ;
  • Neoplan Centroliner N4522 articulé : 2003, 10 unités ;
  • Mercedes-Benz Citaro O530 Standard : 2008, 22 unités ;
  • Mercedes-Benz Citaro O530 G articulé : 2008/2009, 29 unités.

Midibus et Minibus[modifier | modifier le code]

  • Minibus :

Dépôts de tramways[modifier | modifier le code]

  • Elisabethenstrasse : lignes 2, 3, 4, 8, 13 et 14
  • Hard : lignes 4, 10, 11, 13 et 15
  • Irchel : lignes 5, 6, 7 et 9
  • Oerlikon : lignes 10, 11, 14 et 15
  • Wollishofen : lignes 5, 6 et 7

Services annexes[modifier | modifier le code]

En plus de ses activités de transports en commun, l'entreprise offre également, conjointement avec le département de la ville, un service de collection de déchets. VBZ propose également d'autres offres, tels que la location d'un ancien tram, l'utilisation de ses locaux de réparations ainsi que des service de conseil en transport.

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]