Verghereto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Verghereto
Situation de la commune dans la province Forlì-Cesena
Situation de la commune dans la province Forlì-Cesena
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Regione-Emilia-Romagna-Stemma.svg Émilie-Romagne 
Province Forlì-Cesena 
Code postal 47028
Code ISTAT 040050
Code cadastral L764
Préfixe tel. 0543
Démographie
Gentilé vergheretini
Population 1 992 hab. (31-12-2010[1])
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 48′ 00″ N 11° 58′ 00″ E / 43.8, 11.96667 ()43° 48′ 00″ Nord 11° 58′ 00″ Est / 43.8, 11.96667 ()  
Altitude Min. 812 m – Max. 812 m
Superficie 11 700 ha = 117 km2
Divers
Saint patron San Michele
Fête patronale 29 septembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Verghereto

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Verghereto

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Verghereto
Liens
Site web http://www.comune.verghereto.fc.it/
Le Balze à Verghereto

Verghereto est une commune de la province de Forlì-Cesena dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Verghereto est située à une altitude de 500 à 800 m, au pied du Mont Fumaiolo (1 407 m), sur la route E45 qui va de Ravenne à Rome, à 76 km de Forlì et 51 km de Cesena. à 6 km de la commune de Bagno di Romagna, Verghereto est la dernière cité à l’extrémité de la Romagne et aux confins des deux autres régions de Toscane et Marches. C’est aussi la première cité romagnole en amont de la vallée du Savio.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des traces du passage d’êtres humains remonterait aux environs de 10 000 années, mais vu que la cité se trouve voisine du col de Montecoronaro, le plus bas des Apennins, et situé au début des vallées du Savio et du Tibre, il permet d’imaginer là le passage de populations pré-romaines (Umbri et étrusques) qui ont colonisé la Romagne.

  • Les premières installations sédentaires remontent aux environs de l’an 1000, autour des différents monastères et abbayes (Trivio, San Michele fondée en 987 par San Romualdo, Sant’Alberico, Cella).
  • 1371, Verghereto compte un millier d’habitants gouvernés par l’abbaye de Sant’Angello di Verghereto, sous la protection des Comtes Guido de Bagno di Romagne et Azzo degli Ubertini. Jusqu’en 1400, la cité fut assujettie à l’appétit et aux querelles des seigneurs locaux (Tarlati, Ubertini, Guidi, Della Faggiola).
  • Au début du XVe siècle, Florence chasse les comtes et installe son propre podestat (les Médicis), la cité devient chef-lieu en 1404 et resta sous l’administration toscane jusqu’en 1923.
  • En 1923, la commune fut intégrée dans la province de Forlì-Césène.

Économie[modifier | modifier le code]

Essentiellement basée sur le tourisme, par sa situation au centre de sites naturels comme :

  • Bagno di Romagna
  • les Balze et la source du Tibre,
  • Alfero, à une dizaine de kilomètres de Verghereto, avec sa forêt de châtaigniers,
  • le Mont Fumaiolo,
  • Montecoronaro, Riofreddo, Capanne, Ville di Montecoronaro.

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Fêtes et traditions[modifier | modifier le code]

  • le 15 août, le Ferragosto Vergheretino, manifestation en l’honneur de la mi-été, avec bal populaire, concerts, etc. À la même époque se déroulent aussi la Fête de la bière et la Sagra del tortello (genre de ravioli local très délicieux).

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2000 5 avril 2005 Fedele Camillini    
5 avril 2005 en cours Fedele Camillini Centro-Destra  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Alfero, Balze, Capanna, Castellane, Castelpriore, Ceregiacoli, Colorio, Corneto, Donicilio, Falera, La Strada, Mazzi, Montecoronaro, Montione, Nasseto, Para, Pastorale, Pereto, Piantrebbio, Renicci, Riofreddo, Ronco dell'Asino, S. Alessio, Tavolicci, Trappola, Velle, Villa di Corneto, Ville di Montecoronaro

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Badia Tedalda, Bagno di Romagna, Casteldelci, Chiusi della Verna, Pieve Santo Stefano, Sant'Agata Feltria, Sarsina

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Jumelage[modifier | modifier le code]

En 2002, la commune de Verghereto a signé un acte de jumelage avec la commune de Saint-Germain-Source-Seine (Côte-d'Or, France) qui possède les sources de la Seine sur son territoire. C'est donc un jumelage de deux communes qui donnent naissance aux sources d'un fleuve qui arrose une capitale d'Europe (Paris pour la Seine et Rome pour le Tibre, les deux villes étant elles-mêmes jumelles).

La commune de Source-Seine est jumelée avec Verghereto à la suite de la fusion communale de Saint-Germain-Source-Seine avec Blessey.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Sur les autres projets Wikimedia :