Vergennes (Vermont)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vergennes
Image illustrative de l'article Vergennes (Vermont)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Vermont Vermont
Comté Addison
Démographie
Population 2 741 hab. (2000)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 09′ 56″ N 73° 15′ 08″ O / 44.165556, -73.252222 ()44° 09′ 56″ Nord 73° 15′ 08″ Ouest / 44.165556, -73.252222 ()  
Superficie 15 510 ha = 155,1 km2
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Localisation
Carte du comté d'Addison
Carte du comté d'Addison

Géolocalisation sur la carte : Vermont

Voir sur la carte administrative du Vermont
City locator 14.svg
Vergennes

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Vergennes

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Vergennes

Vergennes est une ville située dans le comté d'Addison, dans l'État américain du Vermont. Sa population est de 2741 habitants. C'est la plus petite des neuf villes au Vermont.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vergennes a été fondée en 1788 sans charte. La ville fut nommée en l'honneur de Charles Gravier de Vergennes, comte de Vergennes[1] (1719-1787). Sa haine des Britanniques et son désir de venger les défaites de la guerre de Sept Ans l'amène à soutenir les colons américains révoltés et à faire entrer la France dans la guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique. Il cède à la demande de Beaumarchais de procurer secrètement des armes et des volontaires aux Américains. En 1777, il déclare la France prête à former une alliance offensive et défensive avec le nouveau pays que forment les treize colonies. Il signe ce traité d'alliance franco-américain le 6 février 1778. Sur instruction de Louis XVI, Gravier établit une compagnie fictive, pour fournir une aide aux Américains durant leur guerre d'indépendance. C'est aussi Gravier qui négocia le traité de Paris, qui mit fin à cette guerre.

Résidents notables[modifier | modifier le code]

  • Joseph K. Edgerton, membre du Congrès
  • Margaret Foley, sculpteur
  • Ethan A. Hitchcock, général et auteur
  • Henry Porter, joueur de baseball de la LNB
  • Frederick E. Woodbridge, maire de Vergennes et membre du Congrès

Références[modifier | modifier le code]

  1. City of Vergennes. (n.d.). City of Vergennes. 2 janvier, 2010.
Charles Gravier comte de Vergennes
Hôtel de ville de Vergennes, Maison d'opéra, et station de police
Bibliothèque Bixby Memorial