Verdier du Viêt Nam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Verdier du Viêt Nam (Chloris monguilloti, anciennement Carduelis monguilloti), est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Fringillidae. C'est une espèce monotypique.

Distribution[modifier | modifier le code]

Plateau de Dalat (mont Lang Bian, Ho Tuyen Lam et Nam Bai Cat Tien National Park), sud du Viêt-nam.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il est inféodé aux forêts ouvertes de pin Pinus insularis, aux formations secondaires ainsi qu’aux jardins et aux lisières de forêts à proximité de zones cultivées entre 1050 et 1 900 m.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Selon Eames & Robson (1992), il consomme surtout des graines de pin Pinus insularis mais il a aussi été observé en train de capturer en vol des termites ailés. D’autres plantes ont été recensées, photos à l’appui, par Ottaviani (2011) : un mâle consommant des graines d’une échinacée Tithonia tagetiflora, astéracée et un autre se nourrissant de graines d’une échinacée proche Echinacea purpurea, astéracée.

Mœurs[modifier | modifier le code]

Strange (2002) le qualifie d’erratique hivernal, transitant généralement à plus basse altitude et le décrit aussi comme évoluant en petits groupes, gazouillant doucement tout en se nourrissant de graines, à faible hauteur, dans les arbres et les buissons.

Statut[modifier | modifier le code]

BirdLife International (2010) l’a répertoriée comme « bientôt menacée » en raison de sa répartition limitée et de son habitat soumis à la déforestation pour la mise en culture des terres, l’exploitation du bois et la production de charbon de bois. La plupart des forêts de pin est destinée à la production de bois et le bûcheronnage est autorisé et continue actuellement.

Systématique[modifier | modifier le code]

Suivant les travaux de Sangster et al.[1], cette espèce est déplacée du genre Carduelis par le Congrès ornithologique international dans sa classification de référence (version 2.10, 2011).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eames, J. C. & Robson, C. R. (1992). Vietnam Forest Project, Forest Bird Surveys. ICBP Report no 51.
  • Ottaviani, M. (2011). Monographie des Fringilles (carduélinés) – Histoire Naturelle et photographies, volume 2. Éditions Prin, Ingré, France, 286 p.
  • Strange, M. (2002). A Photographic Guide to the Birds of Southeast Asia, including the Philippines & Borneo. Christopher Helm, London.

Références[modifier | modifier le code]

  • Delacour, « Bulletin of the British Ornithologists 47 ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sangster G. et al (2011). « Taxonomic recommendations for British birds: seventh report », Ibis, vol. 153, p. 883-892.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :