Verdets (royalistes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Verdets est le nom donné aux membres de compagnies royalistes secrètement organisées après le 9-Thermidor dans le midi de la France, notamment à Toulouse. Elles étaient ainsi nommées parce qu'elles portaient au bras un ruban vert, de la couleur de la livrée du comte d'Artois.

On leur attribue plusieurs massacres après thermidor et en 1815.

Voir aussi[modifier | modifier le code]