Vera Jordanova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vera Jordanova
Naissance 20 août 1975 (38 ans)
Helsinki, Drapeau de la Finlande Finlande
Nationalité Finlandaise
Physique
Cheveux bruns
Yeux verts
Taille 1m80
Mensurations 89-61-89 (EU)
35-24-35 (US)
Taille vêtement 34 (EU)
4 (US)
Pointure 40 (EU)
9 (US)
Carrière
Agence(s) Elite

Site officiel http://www.verajordanova.com/

Vera Jordanova, née le 20 août 1975 à Helsinki, est un mannequin et une actrice finlandaise.

Débuts[modifier | modifier le code]

Vera Jordanova est née à Helsinki, en Finlande, de parents musiciens bulgares. Elle parle couramment le bulgare, le finnois et l’anglais, mais sait aussi s’exprimer en espagnol, français et russe[1].

Ses parents décident, après une parenthèse à l’étranger, de regagner la Finlande alors que leur fille Vera a 14 ans. Celle-ci étudie plusieurs langues au sein d’un lycée spécialisé dans l’enseignement linguistique, avant qu’une agence de mannequinat, Première, ne la découvre, lui mettant le pied à l’étrier pour lancer sa carrière de top model, peu après son installation en Finlande. Elle commence à apparaître dans des campagnes nationales et sur les couvertures des magazines[2]. Recrutée par l’agence Elite[3], elle s’engage dans une campagne pour Clarins, géant des entreprises de cosmétiques, avec le photographe Gilles Bensimon[4].

Reconnaissance et expériences cinématographique et télévisuelle[modifier | modifier le code]

Rapidement après avoir été remarquée et engagée, Vera Jordanova fait plusieurs couvertures de magazines finlandais, puis est conduite à diversifier et élargir son aire artistique en dehors de la Finlande[5]. Les campagnes internationales qu’elle mène alors sont réalisées pour le compte de Felina Lingerie, Bacardi et Clarins, avec encore le concours de Gilles Bensimon.

Vera Jordanova a notamment participé à l’illustration du calendrier de Maximal en 2006 et a figuré en vedette dans FHM et dans la version officielle tchèque du magazine Esquire, édition de juin 2007.

C’est à cette époque que Vera Jordanova entame une carrière d’actrice en Finlande, où elle apparaît dans plusieurs épisodes d'une série TV[6]. Ses débuts dans le cinéma américain sont marqués par une incursion dans l’horreur avec sa participation, en tant que protagoniste des bourreaux, dans le film Hostel II d’Eli Roth, où elle tient le rôle d’Axelle, une femme mystérieuse qui travaille pour Élite, agence internationale de chasse à l’homme pour le compte de laquelle elle doit attirer les touristes dans l’usine de la mort slovaque, aux fins de satisfaire les penchants sadiques d’une clientèle richissime à travers le monde[3]. Sa présence dans le film en tant que figure emblématique du mal caché sous une beauté trompeuse résulte d’un choix délibéré du réalisateur[7]. Elle est également apparue dans Rocco Deluca et le clip « Colorful » des Burdens.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Année Film Rôle
1993 Harjunpää ja kiusantekijät Modèle
2007 Hostel II Axelle

Téléfilmographie[modifier | modifier le code]

Année Série Rôle
1994 Venla Gaala 1993 Elle-même
1998–1999 Tähtitehdas Minkki Karvonen
1998 Maailman pisin talk show Elle-même
1999–2001 Joonas Hytönen show Elle-même (2 épisodes)
2000 Isänmaan toivot La petite amie de Vellu (1 épisode)
2006 Blow Out Elle-même (1 épisode)
2007 Up Close with Carrie Keagan Elle-même (1 épisode)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir ses informations personnelles sur son profil Twitter.
  2. Cf. (en) Vera Jordanova sur The Fashion Model Directory.
  3. a et b Voir Didier Verdurand, « Vera Jordanova », sur Écran Large,‎ 9 juillet 2007 (consulté le 19 avril 2013).
  4. Cf. (en) Filmbug.
  5. Voir par exemple dernièrement (es) « La Finlande soutient Vera Jordanova », article et portfolio dédiés, sur As, équivalent espagnol du journal L'Équipe en France.
  6. Voir le tableau infra.
  7. Voir Laurent Pécha, « Hostel II, d’Eli Roth », sur Écran Large,‎ 16 juillet 2007 (consulté le 19 avril 2013).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]