Ventenac-Cabardès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ventenac-Cabardès
Blason de Ventenac-Cabardès
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Aude
Arrondissement Carcassonne
Canton Alzonne
Intercommunalité Carcassonne Agglo
Maire
Mandat
Jean Martel
2014-2020
Code postal 11610
Code commune 11404
Démographie
Gentilé Ventenacois
Population
municipale
850 hab. (2011)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 16′ 04″ N 2° 17′ 07″ E / 43.2677777778, 2.2852777777843° 16′ 04″ Nord 2° 17′ 07″ Est / 43.2677777778, 2.28527777778  
Altitude 105 m (min. : 102 m) (max. : 285 m)
Superficie 10,36 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aude

Voir sur la carte administrative de l'Aude
City locator 14.svg
Ventenac-Cabardès

Géolocalisation sur la carte : Aude

Voir sur la carte topographique de l'Aude
City locator 14.svg
Ventenac-Cabardès

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ventenac-Cabardès

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ventenac-Cabardès

Ventenac-Cabardès est une commune française située dans le département de l'Aude, en région Languedoc-Roussillon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'aire urbaine de Carcassonne située dans le pays Carcassonnais, sur le Fresquel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Ventenac-Cabardès

Son blasonnement est : D'argent à la croix de sable.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Jacques Basset    
mars 2008 février 2013 René Doucé    
fevrier 2013 mars 2014 Robert Laignelot    


Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 850 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
372 422 446 357 378 390 367 372 388
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
369 369 361 349 392 383 377 345 371
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
375 390 356 390 390 388 407 403 405
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
406 421 392 562 652 759 846 852 848
2011 - - - - - - - -
850 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[2].)
Histogramme de l'évolution démographique


Économie[modifier | modifier le code]

Vin[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le village comporte une église de style gothique (XII-XIIIe siècle) légèrement délabrée à l'intérieur. Elle est rattachée à l'école des GS\CP et le restaurant scolaire qui est l'ancien presbytère ainsi que l'habitation de l'ancien prêtre. La petite cour de l'école, elle, est l'ancien jardin de la paroisse. Dans le cœur du village proche de la mairie et de la bibliothèque se trouve le calvaire (avec monument aux morts) composé d'un petit jardin avec des haies taillées et une stèle en pierre de la région surmontée de la croix de guerre. Derrière se trouve une petite "grotte" surmontée d'un crucifix en fer d'une taille assez importante. La mairie est ancienne; elle abrite la mairie, l'accueil de la mairie, le bureau de poste et la bibliothèque au rez-de-chaussée.
Le vieux village possède des particularités comme le château de l'Abbé classé monument historique grace à une magnifique fenêtre sculptée du XIIe siècle. Une autre particularité amusante : la rue de la Chouette derrière le château de par sa forme.

Vie locale[modifier | modifier le code]

Comme commerces, le village comprend un salon de coiffure, une épicerie (journaux, dépôt de pain, épicerie, produits du terroir), un bureau de poste, un cabinet d'infirmière, une vente de vin (à la Ventaillole), des gîtes et chambres d'hôtes. Le village possède également une école primaire et maternelle (comme dit précédemment) et un restaurant scolaire. Elle dispose d'un ramassage scolaire pour les collégiens et lycéens par la compagnie de transport Teissier.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :