Vengeance (2001)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vengeance (2001)

Main event Steve Austin contre Chris Jericho
Informations
Fédération World Wrestling Federation
Date 9 décembre 2001
Spectateurs 11 800 personnes
Lieu San Diego Sports Arena
Ville San Diego, Californie Drapeau des États-Unis États-Unis

Chronologie des évènements

Chronologie des Vengeance

L'édition 2001 de Vengeance est une manifestation de catch professionnel télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Federation, s'est déroulé le 9 décembre 2001 au San Diego Sports Arena, à San Diego (Californie) aux États-Unis. Il s'agit de la première édition de Vengeance. Triple H est en vedette de l'affiche promotionnelle (officielle).

Dix matchs, dont sept mettant en jeu les titres de la fédération, ont été programmés. Chacun d'entre eux est déterminé par des storylines rédigées par les scénaristes de la WWF ; soit par des rivalités survenues avant le pay-per-view, soit par des matchs de qualification en cas de rencontre pour un championnat.

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire (catch).

Les spectacles de la World Wrestling Federation en paiement à la séance sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWF. Ces rencontres sont justifiées par des storylines - une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps - ou par des qualifications survenues dans les émissions de la WWF telles que RAW et SmackDown[1]. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage face (gentil), heel (méchant) ou tweener (neutre, apprécié du public), qui évolue au fil des rencontres. Un pay-per-view comme Vengeance est donc un évènement tournant pour les différentes storylines en cours[1].

Déroulement du spectacle[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) World Wrestling Entertainment, « WWE Corporate - Live & Televised Entertainment », sur corporate.wwe.com, World Wrestling Entertainment (consulté le 25 septembre 2010)