Venera 8

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Venera 8
Capsule de Venera 8

Venera 8 (en russe : Венера-8) était une sonde spatiale lancée par l'Union soviétique vers Vénus.

Elle faisait partie du programme Venera.

  • Date de lancement : 27 mars 1972, 04h15 UTC
  • Masse en orbite : 1 180 kg
  • Masse de l'atterrisseur : 495 kg

La mission Venera 8 comprenait une sonde de l'atmosphère de Vénus ainsi qu'un atterrisseur. Son instrumentation incluait : des senseurs de température, de pression et d'éclairement ainsi qu'un altimètre, un spectromètre à rayons gamma, un analyseur de gaz et un système de radio-transmission. La sonde a atteint Vénus en 117 jours, avec une correction de trajectoire à mi-parcours le 6 avril 1972. Après la séparation d'avec la plateforme (qui embarquait un détecteur de rayons cosmiques, un détecteur de vent solaire et un spectromètre ultraviolet), l'entrée dans l'atmosphère eut lieu le 22 juillet 1972, 8h37 UTC. Afin de prolonger leur durée de vie à la surface de Vénus, un dispositif de réfrigération installé sur la plateforme a été utilisé pour refroidir l'intérieur des capsules avant leur entrée dans l'atmosphère. La vitesse a été réduite de 41 696 km/h à 900 km/h par aérofreinage. Le parachute d'un diamètre de 2,5 mètres s'est ouvert à l'altitude 60 km.

Venera 8 a transmis des données au cours de sa descente. Une brusque diminution de l'éclairement fut notée entre 35 km et 30 km d'altitude et des vitesses de vent inférieures à 1 km/s ont été mesurées. Venera 8 se posa à 8h32 UTC dans un rayon de 150 km autour de la position 10,70° sud, 335,25° est, au soleil et à environ 500 km du terminateur. La sonde continua à fournir des données pendant 50 minutes et 11 secondes avant de tomber en panne en raison des conditions extrêmes régnant à la surface de Vénus. Les données confirmèrent les mesures de pression et de température (470 °C, 90 atmosphères) effectuées par la sonde Venera 7, ainsi qu'un niveau d'éclairement suffisant pour effectuer des prises de vue à la surface de Vénus, similaire à celui obtenu sur Terre lors d'un journée nuageuse avec une visibilité d'environ 1 km.

Les mesures du photomètre de Venera 8 ont montré pour la première fois la présence de nuages vénusiens jusqu'à des altitudes élevées et que l'atmosphère était relativement claire entre cette altitude et la surface. Le spectromètre gamma a mesuré un ratio uranium/thorium/potassium de la surface rocheuse similaire à celui du granite.

Références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :