Vendredi 13 (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vendredi 13.

Vendredi 13

Titre original Friday the 13th:
The Series
Autres titres
francophones
L'Entrepôt du diable ou La Boutique aux maléfices
Genre fantastique/horreur
Création Frank Mancuso Jr.
Acteurs principaux Louise Robey (en)
Chris Wiggins (en)
John D. LeMay (en)
Musique Fred Mollin
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Syndication
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 72
Durée 43 minutes
Diff. originale 28 septembre 198726 mai 1990

Vendredi 13 ou L'Entrepôt du diable ou La Boutique aux maléfices (Friday the 13th: The Series) est une série télévisée américaine en 72 épisodes de 43 minutes, créée par Frank Mancuso Jr. et diffusée entre le 28 septembre 1987 et le 26 mai 1990 en syndication. Cette série n'a rien à voir avec le personnage Jason Voorhees.

En France, seulement la première saison a été diffusée à partir du 13 novembre 1989 dans l'émission Les Accords du Diable sur La Cinq.
Rediffusion partielle sous le titre L'Entrepôt du diable du 1er juillet 1994[1] au 16 septembre 1994[2], puis du 11 janvier 1995[3] au 22 février 1995[4] enfin du 6 juillet 1998[5] au 31 août 1998[6] sur TF1.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lewis Vendredi avait signé un pacte avec le diable : en échange de la fortune et de l'immortalité, il s'engageait à vendre des objets maudits dans sa boutique d'antiquités. Mais fatigué d'être la marionnette du diable, il rompt le pacte et meurt. Deux neveux éloignés (Michelle Foster et Ryan Dallion) héritent du magasin et sont contraints de récupérer toutes les marchandises vendues dans l'espoir d'éviter la malédiction diabolique. Ils seront aidés de Jack Marshak, un spécialiste des sciences occultes et ami de Lewis.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1987-1988)[modifier | modifier le code]

L'ordre des épisodes en version française est différente de la version originale anglaise, indiquée entre parenthèses.

  1. L'Héritage (The Inheritance #1)
  2. La flèche de Cupidon (Cupid's Quiver #3)
  3. La Plume empoisonnée (The Poison Pen #2)
  4. Une tasse de jouvence (A Cup of Time #4)
  5. Docteur Jack (Doctor Jack #7)
  6. Le Grand Montarro (The Great Montarro #6)
  7. L'Ombre mortelle (Shadow Boxer #8)
  8. Un oncle d'enfer (Hellowe'en #5)
  9. Faites broyer la banque (Root of all Evil #9)
  10. Conte des ténèbres (Tales of the Undead #10)
  11. L'Épouvantail qui tue (Scarecrow #11)
  12. Les Faux Guérisseurs (Faith Healer #12)
  13. La Lanterne (Bedazzled #14)
  14. Une histoire de vampire (The Baron's Bride #13)
  15. Tu m'aimes, je te tue (Vanity's Mirror #15)
  16. Tatouages (Tattoo #16)
  17. Y'a de l'électricité dans l'air (The Electrocutioner #17)
  18. Le Voleur de cerveaux (Brain Drain #18)
  19. La Couette d'Aphrodite - 1re partie (The Quilt of Hathor #19)
  20. La Couette d'Aphrodite - 2e partie (The Quilt of Hathor - The Awakening #20)
  21. Copie conforme (Double Exposure #21)
  22. La Pipe maléfique (Pipe Dream #24)
  23. Le Trésor du pirate (The Pirate's Promise #22)
  24. L'Étoile du shérif (Badge of Honor #23)
  25. L'Amour à mort (What a Mother Wouldn't Do #25)
  26. Le Vase du souvenir (Bottle of Dreams #26)

Deuxième saison (1988-1989)[modifier | modifier le code]

  1. (Doorway to Hell)
  2. (The Voodoo Mambo)
  3. (And Now the News)
  4. (Tails I Live, Heads You Die)
  5. (Symphony in B#)
  6. (Master of Disguise)
  7. (Wax Magic)
  8. (Read My Lips)
  9. (13 O’Clock)
  10. (Night Hunger)
  11. (The Sweetest Sting)
  12. (The Playhouse)
  13. (Eye of Death)
  14. (Face of Evil)
  15. (Better Off Dead)
  16. (Scarlet Cinema)
  17. (The Mephisto Ring)
  18. (A Friend to the End)
  19. (The Butcher)
  20. (Mesmer's Bauble)
  21. (Wedding In Black)
  22. (Wedding Bell Blues)
  23. (The Maestro)
  24. (The Shaman's Apprentice)
  25. (The Prisoner)
  26. (Coven of Darkness)

Troisième saison (1989-1990)[modifier | modifier le code]

  1. (The Prophecies - Part 1)
  2. (The Prophecies - Part 2)
  3. (Demonhunter)
  4. (Crippled Inside)
  5. (Stick It In Your Ear)
  6. (Bad Penny)
  7. (Hate On Your Dial)
  8. (Night Prey)
  9. (Femme Fatale)
  10. (Mightier Than the Sword)
  11. (Year of the Monkey)
  12. (Epitaph For a Lonely Soul)
  13. (Midnight Riders)
  14. (Repetition)
  15. (The Long Road Home)
  16. (My Wife as a Dog)
  17. (Jack-in-the-Box)
  18. (The Spirit of Television)
  19. (The Tree of Life)
  20. (The Charnel Pit)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Prix Monitor de la meilleure série dramatique originale pour Frank Morrone - International Monitor Award 1990
  • Prix de la Meilleure série télévisée de Genre - Saturn Award 1990
  • Prix du meilleur directeur David Winning pour l'épisode "Jack In The Box" - Gemini Awards 1990
  • Prix du Meilleur montage dans série dramatique pour Dave Goard pour l'épisode "The Prophecies" - Gemini Awards 1990
  • Prix du Meilleurs décors ou Direction artistique pour Stephen Roloff - Gemini Awards 1990
  • Prix du Meilleurs scénario pour Jim Henshaw - Gemini Awards 1990
  • Prix du meilleur directeur David Winning pour l'épisode "Sweetest Sting" - Gemini Awards 1989
  • Prix du meilleur directeur David Winning pour l'épisode "Scarlet Cinema" - Gemini Awards 1989
  • Prix du meilleur acteur pour Colm Feore - Gemini Awards 1989
  • Prix de la Meilleure musique originale pour une série pour Fred Mollin - Gemini Awards 1989
  • Prix du Meilleur montage dans série dramatique pour Dave Goard - Gemini Awards 1989
  • Prix du Meilleur son dans série dramatique pour Christopher Hutton - Gemini Awards 1989
  • Prix du Meilleur son dans série dramatique pour Steve Foster - Gemini Awards 1989
  • Prix du Meilleur son dans série dramatique pour Terry Gordica - Gemini Awards 1989
  • Prix du Meilleur son dans série dramatique pour Tim Archer - Gemini Awards 1989
  • Prix du Meilleur son dans série dramatique pour Gary Daprato - Gemini Awards 1989
  • Prix du Meilleur scénario dans série dramatique pour Timothy Bond - Gemini Awards 1989
  • Prix du Meilleur scénario dans série dramatique pour Peter Jobin - Gemini Awards 1989
  • Prix du Meilleur scénario dans série dramatique pour Bruce Martin - Gemini Awards 1989
  • Prix du Meilleur scénario dans série dramatique pour Roy Sallows - Gemini Awards 1989
  • Prix des Meilleurs effets spéciaux pour John Gajdecki pour l'épisode "13 O'Clock" - Primetime Emmy 1989
  • Prix des Meilleurs effets spéciaux pour Gary L. Smith pour l'épisode "13 O'Clock"- Primetime Emmy 1989
  • Prix du meilleur design graphique et le titre Séquences pour Paul Boyington - Primetime Emmy 1989

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1] sur humanite.fr, 9 octobre 2013
  2. [2] sur humanite.fr, 9 octobre 2013
  3. « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 20 septembre 2013
  4. « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 20 septembre 2013
  5. « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 20 septembre 2013
  6. « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 20 septembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]