Vendée Poiré-sur-Vie Football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vendée Poiré-sur-Vie Football

Logo du Vendée Poiré-sur-Vie Football
Généralités
Noms précédents Sainte Jeanne d'Arc Le Poiré Football 1954-2007
Le Poiré Sur Vie Vendée football 2007-2010
Fondation 1954
Couleurs Bleu et blanc
Stade Stade de l'Idonnière
(4500 places)
Siège Rue de la Croix Bouet
85170 Le Poiré-sur-Vie
Championnat actuel National (3e division)
Président Drapeau : France Patrice Cougnaud
Entraîneur Drapeau : France Oswald Tanchot
Site web lepoiresurvie-vendee-football.com/

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de football National 2013-2014
0

Vendée Poiré-sur-Vie Football est un club de football français fondé en 1954 et basé au Poiré-sur-Vie en Vendée.

Son équipe fanion a accédé pour la première fois de son histoire au National pour la saison 2011-2012. Elle est entraînée par Oswald Tanchot. Le club est présidé par Patrice Cougnaud.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine du club vient tout d'abord de la Société Jeanne d'Arc créée en 1921 dont le but était d'offrir un espace de distraction aux jeunes du Poiré-sur-Vie. Le Docteur Lucas en était le président et le vicaire, l'Abbé Bertrand en était le secrétaire. Puis en 1929, le premier club de football est créé pour répondre aux besoins d'organisation stable des joueurs de football, sous le nom de « l'Alouette ».

Pendant et après la guerre, de 1940 à 1946, se monte une nouvelle association sportive du fait de l'arrivée de réfugiés Ardennais, qui portera le nom d'Union Sportive du Poiré (USP). En 1946, une réunion à la mairie a pour objet la fusion entre l'U.S.P. et la Jeanne d'Arc « l'Alouette », et la création du club athlétique du Poiré-sur-Vie. À l'issue de cette réunion le Poiré devait ne compter qu'un seul club de football. Malheureusement le secrétariat de la ligue réalisa l'inscription au nom de la JA et non à celui de Club Athlétique. Cette erreur provoqua le mécontentement des anciens joueurs de l'USP. La fusion échoua, et provoqua la scission avant même le début du championnat.

Le Poiré continua donc d'avoir deux clubs de football : La "Jeanne d'Arc" et la "De Gaulle Sports Vendée", nom accordé le 6 juillet 1946 par le Général après une demande envoyée à Colombey-les-Deux-Églises. Mais au cours de la saison 53/54, la "De Gaulle Sports Vendée" cessa son activité, tout comme la "Jeanne d'Arc" au début des années 1950.

« Si vous êtes 11 demain matin, on relance le foot », telles furent les paroles de l'Abbé Poissonnet après la sollicitation de Léon Letard. C'est ainsi qu'une nouvelle équipe se forma et la "Sainte" Jeanne d'Arc revit le jour en 1954. Elle adhérera deux ans plus tard à la Fédération Française de Football. La J.A. Football a évolué en Ligue du Centre-Ouest jusqu'à la saison 66/67, depuis le club est rattaché à la Ligue atlantique de football. Ayant gravi tous les échelons départementaux, puis régionaux, le club se retrouve pour la première fois au niveau national en 2003. En 2007, la « Sainte Jeanne d'Arc Le Poiré Football » est rebaptisée « Le Poiré-sur-Vie Vendée Football ». Depuis 2010, le club se nomme « Vendée Poiré-sur-Vie Football ».

Richmond Forson, sociétaire du club en 2005-2006, est sélectionné pour la Coupe du monde de football 2006 avec la sélection du Togo.

Lors de la saison 2007-2008, Le Poiré-sur-Vie atteint les seizièmes de finale de la coupe de France, éliminé lors de ce tour par le Paris Saint-Germain 3 buts à 1.

Durant la saison 2010-2011, Le Poiré, alors exempt, accède au niveau national dès la 31e journée de CFA suite au Match nul de son concurrent direct : Les Herbiers. Il décrochera le maintien lors de la saison suivante, lui permettant de participer au National 2012-2013. Aux 2/3 de la saison 2012-13, le club vendéen figure en bonne position (avec Metz et Créteil) pour rejoindre la Ligue 2 et, acquérir par la même, un statut professionnel. Mais une mauvaise série depuis le mois de mars avec une seule victoire en douze matchs (2-0 contre Epinal) donne un espoir à leurs adversaires pour la montée en Ligue 2. Lors de la 37e journée, le club ne montera pas en Ligue 2 suite au match nul contre Carquefou (1-1) alors que Fréjus-Saint-Raphaël et Bastia CA ont gagné leur match respectif (Fréjus-Saint-Raphaël 3-1 Colmar et Quevilly 1-3 Bastia CA).

La saison 2013-2014 sera beaucoup plus compliquée avec notamment seulement 5 points marqués lors des douze premières journées de championnat. Mais le club vendéen saura réagir lors des journées suivantes et en sauvant sa peau pendant la 33e journée en gagnant 1-0 au Stade de l'Idonnière contre le Paris FC

Avec une quatrième saison consécutives en National, le Poiré sur vie s'impose ainsi comme l'un des 50 meilleurs clubs de France des années 2010.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classement des genôts en National[modifier | modifier le code]

Saison 2011-2012[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Nîmes Olympique (R) 68 38 18 14 6 65 38 +27
2 Chamois niortais FC 67 38 19 10 9 61 33 +28
3 GFCO Ajaccio (P) -2 A 66 38 20 8 10 57 32 +25
4 Vannes OC (R) 62 38 16 14 8 55 38 +17
5 SA Spinalien (P) 62 38 17 11 10 61 47 +14
6 FC Rouen 60 38 17 9 12 48 46 +2
7 US Orléans LF 56 38 15 11 12 41 41 0
8 SR Colmar 55 38 15 10 13 54 44 +10
9 ÉFC Fréjus SR 51 38 15 6 17 50 58 -8
10 US Créteil-Lusitanos 50 38 13 11 14 51 50 +1
11 Red Star FC (P) 50 38 15 5 18 44 52 -8
12 Poiré-sur-Vie VF (P) 49 38 14 7 17 41 46 -5
13 US Quevilly (P) 47 38 12 11 15 45 54 -9
14 AS Cherbourg (P) 46 38 11 13 14 56 57 -1
15 US Luzenac 45 38 11 12 15 47 56 -9
16 Paris FC 44 38 12 8 18 39 48 -9
17 AS Beauvais 42 38 8 18 12 39 43 -4
18 FC Martigues (P) 39 38 9 12 17 43 69 -26
19 Besançon RC (P) -3 B 35 38 9 11 18 42 65 -23
20 Aviron bayonnais 34 38 7 13 18 38 60 -22

Saison 2012-2013[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 US Créteil-Lusitanos 76 38 23 7 8 68 44 +24
2 FC Metz (R) 70 38 20 10 8 62 37 +25
3 CA Bastia (P) 61 38 18 7 13 56 51 +5
4 ÉFC Fréjus SR 60 38 16 12 10 52 43 +9
5 FC Rouen 591 38 18 8 12 50 37 +13
6 Poiré-sur-Vie VF 57 38 15 12 11 47 35 +12
7 USJA Carquefou (P) 57 38 15 12 11 53 35 +18
8 US Orléans LF 57 38 16 9 13 43 40 +3
9 Amiens SC (R) 54 38 14 12 12 48 38 +10
10 Vannes OC 51 38 12 15 11 45 34 +11
11 SR Colmar 50 38 13 11 14 43 45 -2
12 Luzenac AP 48 38 12 12 14 43 47 -4
13 US Boulogne CO (R) 47 38 11 14 13 46 44 +2
14 Red Star FC 46 38 11 13 14 34 45 -11
15 FC Bourg-Péronnas (P) 45 38 12 9 17 28 40 -12
16 ES Uzès Pont du Gard (P) 43 38 10 13 15 31 47 -16
17 Paris FC 40 38 8 16 14 38 56 -18
18 SA Spinalien 39 38 8 15 15 45 56 -11
19 AS Cherbourg 39 38 9 12 17 41 59 -18
20 US Quevilly 23 38 4 11 23 34 74 -40

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 US Orléans LF 64 33 17 13 3 43 19 +24
2 Luzenac AP 62 33 17 11 5 48 27 +21
3 GFC AjaccioR 57 33 16 9 8 41 26 +15
4 SR Colmar 50 33 13 11 9 37 38 -1
5 USL DunkerqueP 49 33 12 13 8 33 28 +5
6 USJA Carquefou 47 33 11 14 8 31 26 +5
7 Red Star FC 47 33 12 11 10 35 31 +4
8 Amiens SC 46 33 11 13 9 31 24 +7
9 Paris FC 45 33 11 12 10 30 25 +5
10 FC Bourg-Péronnas 43 33 11 10 12 38 40 -2
11 EFC Fréjus Saint-Raphaël 41 33 11 10 12 32 34 -2
12 Vendée Poiré-sur-Vie Football 41 33 11 8 14 37 49 -12
13 Vendée Luçon FootballP 38 33 9 11 13 29 41 -12
14 US Boulogne 37 33 10 7 16 31 40 -9
15 US ColomiersP 36 33 9 9 15 38 39 -1
16 RC StrasbourgP 34 33 8 10 15 34 38 -4
17 Vannes OC 29 33 6 14 13 35 44 -9
18 ES Uzès Pont du Gard 23 33 5 8 20 24 58 -34

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif du Vendée Poiré-sur-Vie Football de la saison 2012-2013 au 22 septembre 2012
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[2] Nom Date de naissance Sélection[3] Club précédent
999 G Drapeau de la France Pichot, MathieuMathieu Pichot 20/9/1989 (25 ans)
Les Herbiers VF
999 G Drapeau de la France Hérisson, Aurélien-EmmanuelAurélien-Emmanuel Hérisson 17/2/1990 (24 ans)
AFC Compiègne
999 G Drapeau de la France Mandanda, RiffiRiffi Mandanda 11/10/1992 (21 ans)
Tarbes Pyrénées Football
999 D Drapeau de la Guinée Camara, AlsényAlsény Camara 4/11/1986 (27 ans)
La Berrichonne de Châteauroux
999 D Drapeau de la France Das Neves, KévinKévin Das Neves 8/5/1986 (28 ans)
US Boulogne CO
999 D Drapeau de la France Domarin, DylanDylan Domarin 25/1/1988 (26 ans)
AS Cannes
999 D Drapeau de la France Gauvard, AnthonyAnthony Gauvard 30/4/1985 (29 ans)
0 Formé au club
999 D Drapeau de la France Lusinga, AristoteAristote Lusinga 20/2/1990 (24 ans)
Vendée Fontenay Foot
999 D Drapeau de la France Marie, RomualdRomuald Marie 19/5/1988 (26 ans)
Red Star
999 D Drapeau de la France Ode, MaximeMaxime Ode 8/10/1991 (22 ans)
Stade lavallois
999 D Drapeau de la France Rocher, FredyFredy Rocher 1/2/1987 (27 ans)
Stade lavallois
999 D Drapeau de la France Seka, ErnestErnest Seka 22/6/1987 (27 ans)
Entente Sannois Saint-Gratien
999 D Drapeau de la Mauritanie Sidibé, BilalBilal Sidibé 21/12/1978 (35 ans)
GSI Pontivy
999 M Drapeau de la France Fadili, MehdiMehdi Fadili 10/7/1985 (29 ans)
Vendée Luçon Football
999 M Drapeau de la France Gazeau, AurélienAurélien Gazeau 6/5/1986 (28 ans)
Saint-Pryvé Saint-Hilaire FC
999 M Drapeau de la France Héloïse, LaurentLaurent Héloïse 13/5/1985 (29 ans)
USL Dunkerque
999 M Drapeau de la France Kodjia, NestorNestor Kodjia 11/6/1989 (25 ans)
Amiens SC
999 M Drapeau de la France Stanger, WilliamWilliam Stanger 12/9/1985 (29 ans)
AFC Compiègne
999 M Drapeau de la France Bourgaud, EmmanuelEmmanuel Bourgaud 25/10/1987 (26 ans)
US Créteil-Lusitanos
999 M Drapeau du Maroc El Hamzaoui, BilelBilel El Hamzaoui 1/4/1992 (22 ans)
Angers SCO
999 A Drapeau de la France Le Goff, VincentVincent Le Goff 15/10/1989 (24 ans)
La Vitréenne FC
999 A Drapeau de la France Jacuzzi, RomainRomain Jacuzzi 16/12/1984 (29 ans)
Stade lavallois
999 A Drapeau de la France Kifoueti, RahaviRahavi Kifoueti 12/3/1989 (25 ans)
Le Havre AC
999 A Drapeau de la France Lefaix, KévinKévin Lefaix 8/2/1982 (32 ans)
US Orléans
999 A Drapeau de la République démocratique du Congo Makiese, GuebenGueben Makiese 30/4/1983 (31 ans)
USJA Carquefou
999 A Drapeau de la France Marega, MoussaMoussa Marega 14/4/1991 (23 ans)
Évry FC
999 A Drapeau de la France Paris, MarcMarc Paris 15/10/1982 (31 ans)
US Alençon
999 A Drapeau : Sénégal Soly, MohamedMohamed Soly 25/11/1989 (24 ans)
AS Cannes
Entraîneur(s)
  • Drapeau : France Oswald Tanchot
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : France Grégory Gaillard
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Ghislain Chauray
Kinésithérapeute
Médecin(s)



Légende

Consultez la documentation du modèle

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Logos du club[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Rivalités[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2010-2011 de CFA, le club et celui des Herbiers évoluent ensemble dans le haut du classement. La place pour le National s'est d'ailleurs joué en partie lors du derby Le Poiré-sur-Vie - Les Herbiers du 2 avril 2011 gagné 2 buts à 1 par le Poiré, ce qui lui permit d'obtenir des points nécessaires pour le maintien de la première place, remportée par ailleurs avec près de 10 points d'avance sur le second.

Depuis la saison 2013-2014, Le Poiré-sur-Vie est en constante rivalité avec le club du Vendée Luçon Football, mais malgré un départ en championnat raté, au deux-tiers de la saison, le club du Poiré sur vie était devant le club du sud de la Vendée. À la fin du championnat, lors de l'ultime journée, les luconnais gagne la rencontre décisive contre le poiré, permettant aux clubs vendéens de se maintenir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CFA : Le Poiré-sur-Vie champion de France amateur
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes[modifier | modifier le code]