Ven (île)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ven.
Ven
Vue aérienne de Ven
Vue aérienne de Ven
Géographie
Pays Drapeau de la Suède Suède
Coordonnées 55° 54′ N 12° 42′ E / 55.9, 12.755° 54′ N 12° 42′ E / 55.9, 12.7  
Superficie 7,5 km2
Point culminant 39 m
Géologie Argile morainique
Administration
Démographie
Population 359 hab. (2009)
Densité 47,87 hab./km2
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Suède

(Voir situation sur carte : Suède)
Ven
Ven

Ven (Hven en danois et anciennement en suédois) est une île suédoise située près de Copenhague, entre la Suède et le Danemark, dans le détroit de l'Øresund. Elle compte 359 habitants (2009) et appartient à la commune scanienne de Landskrona.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une étendue de 7,5 km², Ven est formée d'un dépôt d'argile morainique culminant à 39 m d'altitude. La fertilité du sol et la douceur du climat dû à l'environnement marin font qu'on a pu y introduire récemment la culture de la vigne et de l'ail. C'est également un des rares lieux de Scandinavie où l'on récolte du blé dur. Durant les années 1930, la population de l'île était à son apogée, avec environ 1300 habitants. Il y a quatre villages sur l'île: Bäckviken, Tuna By, Norreborg et Kyrkbacken.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de Ven réalisée par Tycho Brahe.

L'île a été historiquement sous domination danoise, mais elle est devenue suédoise en 1658, comme le reste de la Scanie, cédée à la Suède par le traité de Roskilde. L'île n'est expressément mentionnée dans le traité, et selon les Danois, elle ne faisait pas partie de la Scanie, mais de la Zélande et donc encore sous domination danoise. Les Suédois n'étant pas d'accord avec cette interprétation, ils envoient des troupes pour occuper l'île le 6 mai 1658. Le transfert de l'île à la Suède a été confirmé en 1660 par le traité de Copenhague. Les 350 ans de cet évènement ont été commémorés sur l'île en 2010[1].

Sur cette île vécut Hans van Steenwinckel l'Ancien qui participa à l'élaboration de l'observatoire astronomique d'Uraniborg (ou Uranieborg : palais d'Uranie ou Palais des Cieux », Uranie étant la muse de l’Astronomie) pourtant débutée en 1576 et de l'observatoire souterrain de Stjerneborg, vers 1584.

Tycho Brahe, après avoir donné plusieurs cours et conférences à l'université de Copenhague, accepta l'offre du roi Frédéric II, qui lui proposa de fonder un observatoire astronomique. On lui donna la petite île de Ven où il construisit Uraniborg qui devint le plus important observatoire d'Europe.

Transports[modifier | modifier le code]

Ven est reliée par ferry à Landskrona et, l'été seulement, à Helsingborg et Copenhague. Les ferries accostent à Bäckviken. L'île est un lieu touristique populaire, surtout en été. Elle est parfois appelée "la perle de l'Øresund". Sur l'île, il n'y a pas de voitures, les déplacements se font à pied, à vélo ou en carriole à cheval[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (se) « Jubileum på Ven 2010 », Landskrona Stad (town of Landskrona),‎ 2010-04-09
  2. (en) « Car Free Islands - escape the pollution and get back to basics », sur yahoo.com (consulté le 6 mars 2014)

Sur les autres projets Wikimedia :