Vehicle Identification Number

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir VIN.

Le Vehicle Identification Number, ou « code VIN », est un code alphanumérique unique qui est donné à chaque véhicule automobile depuis 1954.

Il apparaît sur le châssis du véhicule, ainsi que sur le moteur et dans l'ordinateur de bord. Introduit sous une forme non standardisée en 1954 par les constructeurs américains, il a été normalisé à en 1981 et comporte 17 caractères.

Le « code VIN » correspond au « numéro d'identification du véhicule » du certificat d'immatriculation français.

Composition du code[modifier | modifier le code]

Les véhicules qui sont référencés avec des codes VIN sont identifiables par un système basé sur les normes ISO[1] : ISO 3779:2009 et ISO 3780:2009. Quelques différences existent pour la codification des très petites séries. Composé de 17 caractères (lettres et chiffres), il ne peut contenir les lettres I (i), O (o) ou Q (q) afin d'éviter la confusion avec les chiffres 0 et 1.

Standard 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
ISO 3779 code constructeur code descripteur code indicateur
Union européenne
et Amérique du Nord
code WMI composition du véhicule code équipement du véhicule code année/modèle code véhicule numéro progressif série
Union européenne
et Amérique du Nord

moins de 500 véhicules/an

code WMI 9 composition du véhicule code équipement du véhicule code année/modèle code véhicule code constructeur-WMI numéro progressif série

Code constructeur-WMI[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Code constructeur-WMI.

Les trois premiers caractères concernent l'identification du constructeur, avec le code WMI (pour World Manufacturer Identifier).

  • Le premier caractère correspond au code du pays dans lequel l'usine du constructeur est implantée. Par exemple : 1 pour les États-Unis, 2 pour le Canada, V pour la France, Z pour l'Italie, W pour l'Allemagne, etc. ;
  • Le deuxième concerne le constructeur lui-même, il peut changer selon les pays ;
  • Certains constructeurs utilisent le troisième caractère pour une catégorie de véhicules comme les bus ou les camions comme, par exemple :
    • le code 1G attribué à General Motors aux États-Unis, se décompose en 1G1 pour Chevrolet, 1G2 pour Pontiac, et 1GC pour Chevrolet camions ;
    • le code ZF attribué à Fiat en Italie, se décompose en ZFA pour Fiat Auto et ZFC pour Fiat V.I. (poids lourds).

Un constructeur dont la production est inférieure à 500 véhicules par an utilise le chiffre 9 comme troisième caractère, et les 12e, 13e et 14e caractères pour la seconde partie de l'identification.

Codes pays[modifier | modifier le code]

A–H = Afrique J–R = Asie S–Z = Europe 1–5 = Amérique du Nord 6–7 = Océanie 8–9 = Amérique du Sud

AA-AH Afrique du Sud
AJ-AN Côte d'Ivoire
AP-A0 non attribué
BA-BE Angola
BF-BK Kenya
BL-BR Tanzanie
BS-B0 non attribué
CA-CE Benin
CF-CK Madagascar
CL-CR Tunisie
CS-C0 non attribué
DA-DE Égypte
DF-DK Maroc
DL-DR Zambie
DS-D0 non attribué
EA-EE Éthiopie
EF-EK Mozambique
EL-E0 non attribué
FA-FE Ghana
FF-FK Nigeria
FF-FK Madagascar
FL-F0 non attribué
GA-G0 non attribué
HA-H0 non attribué

JA-J0 Japon
KA-KE Sri Lanka
KF-KK Israel
KL-KR Corée du Sud
KS-K0 non attribué
LA-L0 Chine
MA-ME Inde
MF-MK Indonésie
ML-MR Thaïlande
MS-M0 non attribué
NF-NK Pakistan
NL-NR Turquie
NS-N0 non attribué
PA-PE Philippines
PF-PK Singapour
PL-PR Malaysie
PS-P0 non attribué
RA-RE Émirat arabes unis
RF-RK Taiwan
RL-RR Vietnam
RS-R0 non attribué

SA-SM Grande Bretagne
SN-ST Allemagne
SU-SZ Pologne
S1-S0 non attribué
TA-TH Suisse
TJ-TP République Tchèque
TR-TV Hongrie
TW-T1 Portugal
T2-T0 non attribué
UA-UG non attribué
UH-UM Danemark
UN-UT Irlande
UU-UZ Roumanie
U1-U4 non attribué
U5-U7 Slovaquie
U8-U0 non attribué
VA-VE Autriche
VF-VR France
VS-VW Espagne
VX-V2 Yougoslavie
V3-V5 Croatie
V6-V0 Estonie
WA-W0 Allemagne
XA-XE Bulgarie
XF-XK Grèce
XL-XR Pays Bas
XS-XW Russie
XX-X2 Luxembourg
X3-X0 Russie
YA-YE Belgique
YF-YK Finlande
YL-YR Malte
YS-YW Suède
YX-Y2 Norvège
Y3-Y5 Bielorussie
Y6-Y0 Ukraine
ZA-ZR Italie
ZS-ZW non attribué
ZX-Z2 Slovénie
Z3-Z5 Lituanie
Z6-Z0 non attribué

1A-10 États-Unis
2A-20 Canada
3A-3W Mexique
3X-37 Costa Rica
38-30 non attribué
4A-40 États-Unis
5A-50 États-Unis

6A-6W Australie
6X-60 non attribué
7A-7E Nouvelle Zélande
7F-70 non attribué

8A-8E Argentine
8F-8K Chili
8L-8R Équateur
8S-8W Pérou
8X-82 Venezuela
83-80 non attribué
9A-9E Brésil
9F-9K Colombie
9L-9R Paraguay
9S-9W Uruguay
9X-92 Trinidad & Tobago
93-99 Brésil
90 non attribué

Code descripteur-VDS[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Code descripteur-VDS.

Les six caractères médians concernent la description du véhicule, avec le code VDS (pour Vehicle Descriptor Section).

Code indicateur-VIS[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Code indicateur-VIS.

Les huit derniers caractères concernent l'identification du véhicule, avec le code VIS (pour Vehicle Indicator Section).

Exemples de codes VIN[modifier | modifier le code]

Exemple de la Mazda MX-5[modifier | modifier le code]

Mazda Miata MX5 = vf

  • JM Identification du constructeur : JM = Mazda Japon
  • 1 Type de véhicule : 1 = automobile, 2 = camion, 3 = MPV
  • N Identification du modèle : N = Miata (MX-5)
  • A Identification de la génération du modèle :
    • A = première génération (1990 - 1997),
    • B = seconde génération (1999 - ...)
  • 351 Type de toit :
    • 351 = voiture produite avec toit rigide et toit souple noir ou Speedster edition 1997,
    • 352 = voiture produite sans toit rigide avec toit souple noir,
    • 353 = voiture produite avec ou sans toit rigide avec toit souple tan
  • 2 Numéro de validation seulement
  • L Année de production du véhicule :
    • L = 1990, M = 1991, N = 1992, P = 1993, R = 1994, S = 1995, T = 1996, V = 1997, X = 1999
  • 0 Usine de production : 0 = Hiroshima, 1 = Hofu
  • 100014 Numéro incrémental dont le premier chiffre représente néanmoins l'année du véhicule : 1 = 1990 et 1999, 2 = 1991, 3 = 1992, 4 = 1993, 5 = 1994, 6 = 1995, 7 = 1996 et 1997

Exemple de Ferrari[modifier | modifier le code]

code VIN : ZFF*abcdef*000000

a = moteur[modifier | modifier le code]

  • A - 308 2-soupapes injection essence (USA)
  • B - 308 2-soupapes carburateur wet sump (Europe)
  • C - 308 2-soupapes carburateur dry sump (Europe) - 328 (Europe)
  • D - 512 Boxer carburateur
  • E - 400 V-12 injection
  • F - 348 (USA/Japon)
  • G - 308 2-soupapes carburateur (USA/Japon) - F40 (Europe)
  • H - 308 2-soupapes injection (Europe)
  • J - 512 Boxer injection
  • K - 208 Turbo (Europe) - 348 (Europe)
  • L - 512 TR (Europe) - 308 4-soupapes (Europe)
  • M - 308 4-soupapes (USA 1993)
  • N - F40 (USA)
  • P - 288 GTO - F355
  • R - 348 (USA)
  • S - Testarossa (USA/Japon) - 456
  • T - Testarossa (Europe)
  • U - 308 4-soupapes (USA 1984-1985)
  • V - 512M
  • W - 328 (Europe)
  • X - 328 (USA/Japon)
  • Y - 412 V-12
  • Z - 550 Maranello

b = ceintures de sécurité[modifier | modifier le code]

  • A avant 3-points inertie
  • B avant 3-points inertie ; arrière 3-points sans inertie
  • C avant 3-points inertie ; arrière 2-points inertie
  • D avant 3-points inertie ; arrière 3-points inertie
  • G système passif
  • P avant 3-points inertie et air bags ; arrière inertie
  • M système passif
  • N système passif automatique
  • R avant 3-points inertie et air bags

c-d = modèle type[modifier | modifier le code]

  • 01 - 308 GT4 (ZDF) & 308 GTBi (ZFF) - ZDF = Ferrari Dino -
  • 02 - 308 GTBi
  • 03 - 308 GTB
  • 04 - 308 GTS
  • 05 - 512 BB
  • 06 - 400i automatic
  • 07 - 400i 5-speed
  • 08 - Mondial
  • 09 - 512BBi
  • 10 - 208 Turbo (B)
  • 11 - 208 Turbo (S)
  • 12 - 308 GTB Quattrovalvole
  • 13 - 308 GTS Quattrovalvole
  • 14 - Mondial Quattrovalvole Coupe
  • 15 - Mondial Quattrovalvole Cabriolet
  • 16 - 288 GTO
  • 17 - Testarossa
  • 19 - 328 GTB
  • 20 - 328 GTS
  • 21 - 3.2 Mondial Coupe
  • 24 - 412 automatic
  • 25 - 412 5-speed
  • 26 - 3.2 Mondial Cabriolet
  • 27 - GTB Turbo
  • 32 - Mondial T Coupe
  • 33 - Mondial T Cabriolet
  • 34 - F40
  • 35 - 348 B
  • 36 - 348 S
  • 40 - F512M
  • 41 - F355 Berlinetta
  • 42 - F355GTS
  • 43 - 348 Spider
  • 44 - 456 GT
  • 48 - F355 Spider
  • 49 - 550 Maranello

e = marché de destination[modifier | modifier le code]

  • A - USA (volant à gauche)
  • B - Europe (volant à gauche)
  • C - UK (volant à droite)
  • D - Australie (volant à gauche)
  • J - autres (volant à droite)
  • S - autres (volant à droite)
  • T - Moyen-Orient (volant à gauche)

f = usine de fabrication[modifier | modifier le code]

  • 0 - Maranello, Italie

Selon Ferrari Club of America's

Exemple de la Fiat Uno[modifier | modifier le code]

La Fiat Uno a été fabriquée en Italie, Pologne, Argentine, Turquie et est toujours fabriquée au Brésil et au Pakistan. En fonction du pays dans lequel elle est produite, elle porte le code suivant :

  • Italie : ZFA*146000*
  • Pologne : SUF*146000*
  • Argentine : 8AF*146000*
  • Turquie : NRT*146000*
  • Brésil : 9BD*146000*

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Identification des véhicules – Le système de codification ISO ouvre la voie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]