Vegas Vacation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vegas Vacation

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

L'hôtel The Mirage accueille la famille Griswold

Titre québécois Vacances à Vegas
Réalisation Stephen Kessler
Scénario Elisa Bell
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre humoristique
Sortie 1997
Durée 93 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bonjour les vacances : Viva Las Vegas (National Lampoon's Vegas Vacation) est un film humoristique américain réalisé par Stephen Kessler sorti en 1997.

C'est le 4e film de la saga Vacation narrant les vacances des Griswold, une famille américaine moyenne.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Clark Griswold a obtenu un bonus conséquent de son employeur en inventant un conservateur alimentaire de longue durée. Pour célébrer l'évènement, il décide d'emmener sa petite famille passer quelques jours à Las Vegas.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

*Source:Doublage Québec[1]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Les Griswold visitent le barrage Hoover.

Comme l'indique Clark à sa famille au début du film, la ville de Las Vegas, après avoir longtemps été considérée comme « la ville du péché », est devenue au début des années 1990 une destination touristique familiale.

L'hôtel The Mirage dans lequel réside la famille Griswold a d'ailleurs ouvert ses portes en novembre 1989 pour accueillir cette nouvelle clientèle. L'attraction vedette de l'hôtel était sans conteste le spectacle de Siegfried & Roy et leurs tigres blancs. Les Griswold assistent à ce spectacle, Clark étant même choisi parmi le public pour un tour de magie.

Lorsque les Griswold arrivent à Las Vegas en limousine, ils aperçoivent d'autres hôtels célèbres parmi lesquels le Cæsars Palace, le Stratosphere, le Treasure Island, le Tropicana, le Monte Carlo, le Luxor et son sphinx, et l'Excalibur.

Clark passe beaucoup de temps à la table de blackjack, où le mauvais sort semble s'acharner sur lui. Il s'essaie sans plus de succès à la machine à sous, à la roulette et au craps. Avec son cousin Eddie, ils se rendent dans un casino louche où chaque jeu est un attrape-gogo : une table de bataille manifestement truquée, une table de pierre-feuille-ciseaux tout aussi douteuse, ou encore un jeu du « Devinez le nombre auquel je pense » qui ne laisse guère d'espoir de gagner. La chance finit néanmoins par lui sourire lorsque, ruiné, il mise les pièces qui lui restent à un jeu de Keno.

Son fils Rusty, bien que n'ayant pas l'âge légal de 21 ans pour jouer aux jeux de hasard, a pour sa part une chance hors du commun : il gagne 4 voitures, parmi lesquelles une Dodge Viper RT/10 rouge, une Ford Aspire blanche, une Ford Mustang rouge et un Hummer noir[2].

Le barrage que visitent les Griswold est le barrage Hoover, situé à une cinquantaine de kilomètres au sud de Las Vegas et qui a permis à la ville de prospérer.

Le chanteur Wayne Newton joue son propre rôle dans le film. Ellen le croise tout d'abord dans les allées de l'hôtel Mirage et réalise qu'il la dévore des yeux. Plus tard, Ellen reçoit une robe de soirée ainsi qu'une invitation pour toute sa famille au spectacle de Wayne, où ce dernier la fait monter sur scène et chanter avec lui. Il l'invite finalement dans son ranch pour un rendez-vous galant, mais Clark débarque pour mettre un terme à leur amourette.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. Internet Movie Cars Database